Suivez sur
#
NATIONS UNIES: L'honorable TRAORÉ Mariame invitée à la 68ème Commission de la Condition de la Femme (CWS 68) à New York

Droits de l’Homme 

NATIONS UNIES: L’honorable TRAORÉ Mariame invitée à la 68ème Commission de la Condition de la Femme (CWS 68) à New York

L’honorable TRAORÉ Mariame, vice-présidente des femmes parlementaires de l’Union Africaine (PAP), conduira une délégation du PAP à la prochaine conférence mondiale des femmes, à New York, aux USA, du 11 au 22 mars 2024.

À l’invitation du Président par intérim du Parlement Panafricain, l’honorable Mariame Traoré, quatrième Présidente du Caucus des Femmes, est invitée à prendre part et à diriger des parlementaires panafricains à la 68ème session de la Commission des Nations Unies sur la Condition de la Femme (CWS 68) à New York. 

Cette année, le thème prioritaire est « Accélérer la réalisation de l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles en luttant contre la pauvreté et en renforçant les institutions et le financement dans une perspective de genre. » 

Le thème à l’examen portera sur « Les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et aux infrastructures durables pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles (conclusions concertées de la soixante-troisième session).

Les enjeux de la 68ème Commission de la Condition de la Femme (CWS 68)

La 68ème Commission de la Condition de la Femme (CWS 68) aura lieu du 11 au 22 mars 2024 au siège des Nations Unies à New York. La CSW est le principal organe intergouvernemental mondial exclusivement dédié à la promotion de l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes. 

Le Parlement panafricain et la Commission de l’Union africaine (CUA) participent aux sessions annuelles de la CSW dans le cadre de l’aspiration 7 de l’Agenda 2063 pour influencer et assurer l’intégration de la position de l’Union africaine (UA) sur GEWE dans les plateformes mondiales. 

La rencontre rassemble des acteurs clés dans le domaine de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes (GEWE) et est dirigé par les femmes elles-mêmes, soit dans le cadre de délégations gouvernementales officielles, intergouvernementales, non gouvernementales ou dans le cadre du mouvement mondial des femmes. 

La CSW joue un rôle déterminant dans la promotion des droits des femmes, en documentant les réalités de la vie des femmes à travers le monde et dans l’élaboration des normes mondiales sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. 

David YALA

Plus dans Droits de l’Homme 

#