Suivez sur
#

Droits de l’Homme 

Municipales à Danané: Le candidat indépendant Diabaté Kalifa dénonce des discours tribalistes

Lanciné Diabaté Kalifa, candidat aux élections municipales du 2 Septembre 2023, a procédé le week-end dernier à une série de visites de proximité dans certains quartiers de la ville de Danané. 

Les bras chargés de cadeaux, le jeune chef d’entreprises s’est rendu à Lapleu avant d’aller au sous quartier Kadafipleu à Moribadougou et Air France où les populations sorties en grand nombre, l’attendaient pour communier avec l’illustre neveu.

Chefs coutumiers, jeunes et femmes ont exprimé leur joie de recevoir le bâtisseur de Danané. A Lapleu, un réseau de femmes et de jeunes gens ont déclaré leur soutien au candidat de la liste Nouvelle Vision de Danané. 

« Je suis venu vous confier ma candidature et demander de faire gagner la liste des bâtisseurs que nous constituons», a-t-il déclaré. Se prononçant sur le slogan DAN « Sèglouin » tant prôné par certains adversaires, Diabaté Kalifa trouve l’idée absurde. 

« Littéralement, par Sèglouin, ils veulent dire l’amour de la terre. Les auteurs de cette idéologie incitent à la haine des ethnies différentes du Yacouba. Pour les défenseurs de ce  » Sèglouin « , la mairie doit appartenir seulement qu’aux seuls Yacoubas authentiques. Cette approche divise les peuples.

« L’amour appelle la compassion »

C’est ça leur amour pour leur terre. Où sont-ils depuis toujours quand leur terre a besoin d’eux ? Pourquoi c’est subitement à quelques jours d’une élection qu’ils se souviennent de cette terre de Danané ? Quel est cet amour  qui les a toujours éloignés de leur terre ? Ou bien leur amour là est un coup de foudre ?

Ces personnes n’ont rien de sérieux. Ils cachent leur méchanceté derrière un slogan ségrégationniste. L’amour appelle la compassion. Quand vous souffrez du manque de routes, d’écoles, de dispensaires ou de fonds d’appui à l’autonomisation des femmes, ils n’ont pas de compassion. Le   » Sèglouin  » tel que souhaité par ces gens, est inique et dangereux pour la cohésion sociale. Eloignez-vous d’un tel concept extrémiste. Ma mère est Yacouba. Je suis aussi fils de Danané qu’eux !», a-t-il déclaré.

A Houphouët-ville, 150 femmes au sein d’une association dénommée Espoirs unis, ont vu leur bureau exécutif investi par leur parrain Lanciné Diabaté Kalifa.

« Nous partageons des valeurs de cohésion et d’entraide dans les domaines coopératives, commerciales et agricoles. A l’occasion de l’investiture de notre bureau exécutif, nous voulons exprimer la reconnaissance de toutes les femmes d’Houphouët-ville à un neveu et un cadre, Diabaté Kalifa, prochain maire de Danané. Nous femmes, engagées et mobilisées, le croyons fermement», a indiqué Madame Gnouan Mandoh Nina Carolle, présidente de Espoirs unis de Danané.

« La violence qu’on souhaite susciter par la haine est l’arme des faibles »

Les associations des Mal voyants et des veuves ont également pris part à la cérémonie qui a drainé du beau monde. En réponse, le parrain du jour a salué l’engagement de ces femmes tout en les encourageant au travail.

« Partagez ma détermination. C’est ce qui m’a permis d’être candidat. Des marchés de l’ordre de 4 milliards FCFA m’ont été arrachés et des proches menacés mais jamais je n’ai été ébranlé. J’ai tenu bon. Maintenant qu’ils ont échoué, leur seule alternative est de servir le mensonge aux populations», a-t-il indiqué.

Après quoi, le jeune entrepreneur a fait don de 5 millions de francs CFA à l’association Espoirs Unis du quartier Houphouët-ville, 1000 draps et 1000 complets de pagnes aux populations et promis du matériel agricole et autres biens en appui aux familles. 

« Pour ces élections, je lance un appel au civisme. Danané a besoin de se construire. Cela ne peut être possible que dans un climat de paix et de cohésion. La violence qu’on souhaite susciter par la haine est l’arme des faibles, des gens incapables d’apporter des solutions à vos difficultés. Ne suivez pas de telles personnes ! », a-t-il conclu.

Une correspondance de Sony WAGONDA

Plus dans Droits de l’Homme 

#