Suivez sur
#

Femmes et Jeunesse

Mamadou Touré exhorte les jeunes à saisir les opportunités mobilisées pour eux par le Gouvernement

Côte d’Ivoire, à l’instar de l’ensemble des pays membres des Nations-Unies, célèbre la Journée Internationale de la Jeunesse, instituée depuis 1999 par l’Assemblée Générale des Nations-Unies. Cette Journée Internationale de la Jeunesse, célébrée chaque année le 12 août,  permet d’attirer l’attention de la Communauté Internationale sur les problématiques liées à la jeunesse, les actions menées par les Gouvernements et de mettre en avant le potentiel des jeunes. Ci-dessous, l’intégralité de l’intervention de Mamadou TOURE, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique. 

Le thème de cette année : « Compétences vertes pour les jeunes : vers un monde durable », est une invite à une approche intégrée des problématiques de développement durable, d’amélioration de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des jeunes.

En effet, le contexte de crise climatique mondiale, marqué par des températures de plus en plus fortes, avec le mois de juillet 2023, jugé comme le mois le plus chaud jamais enregistré, impose la transition verte, le passage à un monde durable sur le plan environnemental et respectueux du climat pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Cette transition verte ne peut se réussir qu’avec les jeunes qui représentent 75,6% de la population ivoirienne selon le dernier Recensement Général de la Population et de l’Habitat et plus de la moitié de la population mondiale selon l’UNESCO.

« Le Président Ouattara a toujours considéré les jeunes, leurs talents et leur énergie, comme « une chance » pour le développement de la Côte d’Ivoire »

Les jeunes constituent une chance pour ce passage à un monde durable car, par leur dynamisme, leur créativité et leur espérance dans l’avenir, ils peuvent être une force positive pour le développement lorsqu’ils reçoivent les connaissances et les opportunités dont ils ont besoin pour s’épanouir.

C’est pourquoi, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a toujours considéré les jeunes, leurs talents et leur énergie, comme « une chance » pour le développement de la Côte d’Ivoire. Mieux encore, dans ce sens, il a décrété 2023, « Année de la jeunesse ».

Aussi, cette vision du Chef de l’Etat a été matérialisée par l’élaboration du Programme Jeunesse du Gouvernement (PJGouv) 2023-2025, dont l’objectif sur les trois années est d’impacter 1.500.000 jeunes pour un coût global de 1 118 milliards de francs CFA. 

361 milliards de francs CFA pour impacter plus de 700.000 jeunes

Au titre de l’année 2023, ce sont 361 milliards de francs CFA qui seront investis et permettront d’impacter plus de 700.000 jeunes. Ce programme qui vise la prise en charge des besoins des jeunes dans leur diversité, met un accent particulier sur (i) l’accélération de la formation, de l’insertion professionnelle et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes ; (ii) le renforcement de l’engagement citoyen et de l’éthique sociale de la jeunesse ; et (iii) l’amélioration des conditions d’épanouissement et de bien-être des jeunes.

Ainsi, dans le cadre du PJGouv 2023-2025, les jeunes ivoiriens sont appelés à la fois à acquérir des connaissances et des compétences techniques qui leur permettront d’utiliser efficacement les technologies et les processus écologiques dans le cadre professionnel, mais aussi des compétences transversales qui s’appuieront sur un éventail de connaissances, de valeurs et de comportements facilitant la prise de décisions respectueuses de l’environnement au travail et au quotidien.

Dans cette même dynamique, le Gouvernement a adopté une stratégie intégrée de promotion des emplois Verts dont les objectifs sont entre autres de : développer et vulgariser les offres de formation en lien avec l’économie verte ;renforcer les capacités des entrepreneurs et porteurs de projets « verts » sur l’ingénierie de projets et les technologies vertes ainsi que sur le captage des opportunités de financements verts ;créer les conditions de développement de l’auto-emploi dans les filières vertes ; mettre en place des mesures d’incitation des entreprises vertes existantes (entreprises et PME vertes) à la création des emplois et à l’embauche.

Par ailleurs, la Côte d’Ivoire s’est engagée sur les Contributions Déterminées au Niveau National (CDN) à réduire de 30,41% jusqu’en 2030 ses émissions de gaz à effet de serre. Toutes ces initiatives visent à encourager la transition économique vers une économie plus verte et résiliente, tout en prévoyant des opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat pour la jeunesse ivoirienne.

Le Gouvernement réaffirme sa volonté d’amplifier et accélérer ses initiatives et dispositifs

Chaque jour les jeunes, filles et garçons, contribuent à faire de notre pays, la Côte d’Ivoire, une nation plus forte, plus prospère et plus solidaire. La présente célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse, nous donne l’occasion de célébrer et saluer cet engagement et cette énergie déployée par nos jeunes pour contribuer au développement de la Côte d’Ivoire.

Le Gouvernement réaffirme sa volonté d’amplifier et accélérer ses initiatives et dispositifs pour permettre à tous les jeunes de Côte d’Ivoire de bénéficier de meilleures possibilités et opportunités de s’autonomiser et de s’épanouir durablement.   

Je voudrais, au nom du Gouvernement, exhorter les jeunes à saisir les opportunités mobilisées pour eux. Leur demander de se rapprocher de nos institutions et prendre toute leur place dans les initiatives qui les engagent. 

Que cette célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse leur inspire de nouvelles initiatives pour le développement durable de notre pays. Que leurs énergies et leurs compétences vertes nous guident vers un monde où la durabilité est au cœur de chaque action que nous entreprenons.

Bonne célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse à tous et à toutes.

Je vous remercie.

Mamadou TOURE

Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique                                                               

Porte-parole Adjoint du Gouvernement

Plus dans Femmes et Jeunesse

#