Suivez sur
#

Environnement

Les sénateurs approuvent le budget du ministère des Eaux et Forêts, estimé à près de 70 milliards FCFA

C’est le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou qui assurait l’intérim de Laurent Tchagba, ministre des Eaux et Forêts, qui a présenté, le samedi 09 décembre 2023, le projet de loi du budget programme 2024 du ministère des Eaux et Forêts, aux sénateurs.

L’adoption du budget de 69 798 944 115 FCFA par les sénateurs membres de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) du Sénat, a été présidée par Cissé Mamadou. Et ce, après l’exposé des motifs, suivi des échanges fructueux avec l’ensemble des sénateurs présents.

Ce budget permettra, selon ministère des Eaux et Forêts, de réaliser les actions découlant des objectifs assignés au titre de l’année 2024. Outre la mise en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière de protection des Eaux et des Forêts, ce ministère a, entre autres missions de: la gestion intégrée des ressources en eau, la protection et la valorisation de la faune et la restauration du couvert forestier.
Pour ce faire, l’État de Côte d’Ivoire a adopté pour la forêt, un cadre politique et réglementaire dont la mise en œuvre vise à porter la couverture forestière à au moins 20% du territoire national d’ici 2030.

« En ce qui concerne l’eau et la faune, les projets de loi portant gestion de la faune et code de l’eau sont en cours d’adoption au Parlement », précise la page Facebook du ministère des Eaux et Forêts. Notons qu’au titre de la gestion 2024, le budget présenté par le ministre Amédé Kouakou, se répartit en cinq (05) programmes que sont :

  • l’administration générale avec 31,58 milliards FCFA soit 45,25% ;
  • la gestion durable des ressources forestières avec 32,7 milliards FCFA soit 46,85% ;
  • la gestion durable des ressources fauniques avec 0,53 milliards FCFA soit 0,75% ;
  • la gestion intégrée des ressources en eau avec 4,27 milliards FCFA soit 6,13% ;
  • les comptes spéciaux du Trésor avec 0,71 milliards milliards FCFA soit 1,02%.
    Tizié TO Bi
    Correspondant régional

Plus dans Environnement

#