Suivez sur
#
La Côte d'Ivoire, un pays où règne le buzz: L'augmentation du prix de l'électricité et le scandale financier révélé par la cour des comptes, relégués

Culture et société

La Côte d’Ivoire, un pays où règne le buzz: L’augmentation du prix de l’électricité et le scandale financier révélé par la cour des comptes, relégués

Dans notre pays la Côte d’Ivoire, les sujets brûlants tels que la récente augmentation du prix de l’électricité, semblent être noyés dans un océan de buzz. Le scandale financier récemment révélé par la cour des comptes, semble également se perdre dans l’actualité des réseaux sociaux.

Au milieu de cette cacophonie, seules la fête, la joie et la drogue sont propulsées, reléguant des questions cruciales à l’arrière-plan, détournant l’attention des problèmes fondamentaux qui nécessitent une réflexion profonde.

Cette entreprise de manipulation ne vise rien d’autre que d’abrutir profondément les esprits, d’anesthésier la capacité de réflexion et de critique. 

« Les contenus insipides sont amplifiés, transformant ceux qui les proposent en « stars » éphémères »

Il semble que la jugeote soit indésirable, reléguée au second plan au profit de distractions superficielles. Nous ne citerons pas de nom, mais vous êtes bien avertis pour les identifier. Notre constat révèle également une sélectivité médiatique, où la proposition de réflexions et critiques sur les véritables problèmes de la société entraîne des blocages sur divers médias. 

On ne vous donnera pas de visibilité. En revanche, les contenus insipides sont amplifiés, transformant ceux qui les proposent en « stars » éphémères. Si par inadvertance des critiques jugées dérangeantes parviennent à échapper aux filtres médiatiques, une désactivation systématique des commentaires intervient, entravant la possibilité d’un dialogue constructif. 

« La préservation des valeurs cardinales et traditionnelles qui ont historiquement guidé notre société demeure une mission essentielle »

Et dans le cas où des critiques parviendraient à gagner en popularité, une réaction extrême survient sous forme de menaces de mort, soulignant la sensibilité des sujets à ne pas aborder.

Cependant, au cœur de ce mal profond, subsiste un espoir tenace. La préservation des valeurs cardinales et traditionnelles qui ont historiquement guidé notre société demeure une mission essentielle. Ces valeurs, héritées de nos ancêtres et transmises de génération en génération, doivent être défendues avec détermination, même au prix de sacrifices personnels.

Le refus de se résigner face à une adversité féroce et la reconnaissance profonde de la gravité de la situation sont des éléments cruciaux. Ignorer ce mal profond serait une erreur. Ce combat pour notre société est une responsabilité collective, car ce sont nos enfants qui récolteront les fruits de nos actions.

Pour les générations futures…

Ahouman Gaël Lakpa,

Citoyen Ivoirien,

Auteur-Écrivain : Poète, Romancier et Dramaturge,

Analyste Sociopolitique. »

Plus dans Culture et société

#