Suivez sur
#

Femmes et Jeunesse

Journées socioculturelles de l’UJK/ Yamoussa Coulibaly: « Nous voulons une jeunesse unie et indivisible à  Kouto »

Le PDG de Challenge Immobilier International (Chim-Inter), Yamoussa Coulibaly, a été le parrain de la 42e édition des journées sportives et socioculturelles de l’Union de la Jeunesse Koutolaise (UJK), qui se sont déroulées du 15 au 20 août 2023. 

La 42e édition des journées sportives et socioculturelles de l’Union de la Jeunesse Koutolaise a connu un succès populaire. Placée sous le patronage du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Koné, ces activités visaient le renforcement de l’union et la cohésion au sein de la jeunesse de Kouto ainsi que la promotion de l’excellence.

« Nous voulons une jeunesse unie et indivisible à  Kouto. On ne doit plus parler de Dioula, de Sénoufo ni de forgerons. Nous serons là pour parer aux actions de tous ceux qui mènent le combat de la division ethnique et religieuse. Si Dieu a créé une diversité de peuples,  c’est pour que nous vivions ensemble, en bonne intelligence.

Aussi, mettons-nous en mission, le président de l’UJK. Notre génération n’a pas réussi à maintenir l’unité transmise par nos parents. Mais j’ai foi que la votre fera l’union de Kouto. Nous serons toujours là pour vous accompagner », a promis a le PDG de Challenge Immobilier International (Chim-Inter).

Yamoussa Coulibaly a remercié ses filleuls pour la confiance placée en lui. ‹‹ Cela entre dans le cadre de l’aspiration de Chim-Inter, notre entreprise qui est d’accompagner la jeunesse ivoirienne en général et la jeunesse koutolaise, en particulier, dans tout ce qu’elle fait en terme de positivité. Nous sommes là pour que les jeunes de Kouto se retrouvent et communient ensemble à travers les activités de ces journées››, a-t-il fait savoir. 

Victor Koné, président de l’UJK, s’est lui appesanti sur les critères qui ont milité au choix du patron de Chim-Inter pour accompagner sa structure dans la mise en œuvre de ses activités de vacances. 

‹‹ Nous avons choisi monsieur Yamoussa Coulibaly pour parrainer la 42e édition des journées socioculturelles de l’UJK parce qu’il est un modèle pour la jeunesse, une référence. Aujourd’hui,  de nombreux jeunes, à Kouto et ailleurs dans le monde, veulent ressembler à Yamoussa Coulibaly. C’est un homme qui milite pour le développement de la région et de la nation››, a-t-il expliqué.

Plus dans Femmes et Jeunesse

#