Suivez sur
#
Immobilier : Le vice-président de la CNPC-CI, Yamoussa Coulibaly, rêve de grands projets pour la Côte d'Ivoire

Culture et société

Immobilier : Le vice-président de la CNPC-CI, Yamoussa Coulibaly, rêve de grands projets pour la Côte d’Ivoire

Le Président directeur général de Challenge Immobilier International (CHIM INTER) a reçu la feuille de route de sa mission au sein de la faîtière des entreprises immobilières de Côte d’Ivoire, le vendredi 17 mai 2024, à Abidjan.

Nommé au poste de vice-président de la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs Agréés de Côte d’Ivoire (CNPC-CI), Yamoussa Coulibaly, Président directeur général de Challenge Immobilier International (CHIM INTER), a entamé sa mission, officiellement, le vendredi 17 mai dernier à Abidjan. 

Le tout nouveau vice-président de la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs Agréés de Côte d’Ivoire (CNPC-CI), a reçu la feuille de route de sa mission au sein de la faîtière des entreprises immobilières de Côte d’Ivoire. 

Yamoussa Coulibaly a, entre autres, pour missions de soutenir la mise en œuvre des activités statutaires assignées à cette structure, conformément au plan de travail et au budget en veillant à ce que celui-ci soit exécuté au moment opportun, d’initier et gérer les engagements et la coordination efficace des réformes nécessaires en adéquation avec les parties prenantes ainsi que les communications avec ces derniers pour assurer une prise de décision en temps opportun et l’atténuation des risques liés à la mise en œuvre, de mener une évaluation continue de la politique générale, d’établir et maintenir des relations productives avec les parties prenantes au sein de la CNPC-CI… 

« La feuille de route de chacun que nous avons élaborée est le fruit d’un travail collaboratif et réfléchi. Elle reflète notre engagement pour l’excellence, l’innovation et l’intégrité dans toutes nos activités », a indiqué le président Siriki Sangaré. 

Puis d’ajouter : « En tant que représentants de l’industrie immobilière de notre pays, nous avons le privilège et la responsabilité de conduire notre secteur vers un avenir prospère et durable. Notre objectif est clair. Promouvoir le développement responsable de l’industrie immobilière en Côte d’Ivoire tout en garantissant la qualité et la durabilité de nos constructions », a-t-il ajouté. 

Se félicitant de l’opportunité que lui offre ce nouveau challenge de servir sa corporation ainsi que la nation, le PDG de CHIM INTER a invité l’ensemble des opérateurs économiques du secteur de l’immobilier à rejoindre la faîtière. 

« Nous allons œuvrer pour que les membres de notre Chambre se donnent la main afin de réaliser, ensemble, des programmes importants et crédibles pour les ivoiriens. L’objectif de la Chambre est de créer une synergie entre les entreprises agréées pour montrer que nous pouvons réaliser de grands projets pour notre pays », a-t-il espéré. 

Lemeridien avec Sercom

Plus dans Culture et société

#