Suivez sur
#

Culture et société

Haut-Sassandra / Mamadou Touré : « Nous allons faire le plaidoyer pour que le CHR de Daloa devienne un CHU »

Les militants du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) du Haut Sassandra, se sont retrouvés à Issia, précisément à la place de la Paix, le vendredi 25 août 2023. Cette mobilisation des grands jours, marque le lancement de la campagne de Mamadou Touré, candidat aux élections régionales du 2 septembre 2023.

Cette occasion a drainé beaucoup de monde. Malgré la forte chaleur, les militants et les populations sont venus écouter leur candidat aux élections régionales. À ce rendez-vous, le candidat du Rhdp, Mamadou Touré a salué la forte mobilisation des militants du RHDP qui donne un signal à l’opposition. 

Il a également partagé sa vision et annoncé son futur projet pour cette région de plus de 15000km2 composée de 4 départements. Il prévoit la construction et l’équipement de 5 abattoirs modernes, la construction de 4 marchés de gros et 23 marchés de proximité. 

«  Nous allons mettre en place 18 centres de collecte de cacao, accélérer la zone industrielle, construire et équiper 42 unités industrielles de production et de transformation de produits agricoles, relancer la riziculture, installer de fermes avicoles dans les 23 sous-préfectures, connecter tous les ménages au réseau électrique à l’horizon 2027, construire 250 salles de classe du primaire, octroyer des bourses scolaires d’excellence aux meilleurs étudiants, accompagner 97000 jeunes pour leur insertion durable, faciliter l’acquisition de 1000 motos électriques au profit de 2000 jeunes, etc. », a-t-il énuméré non sans manquer d’ajouter que son équipe s’engage à construire 32 châteaux d’eau dans la région. 

Au niveau de la santé, il promet de facilité la création d’une faculté de médecine à l’université Lorougnon Guédé.  » Nous allons faire le plaidoyer pour que le CHR de Daloa devienne un CHU. Nous allons doter la région de 25 centres de santé en ambulance », a-t-il souligné. 

Mamadou Touré a aussi fait savoir qu’il va construire des maisons de femmes dans chacun des départements pour permettre aux femmes d’apprendre. 

«  Dès janvier 2024, nous allons mettre en place un fonds de 100 millions de FCFA pour les femmes du Haut-Sassandra. Pour les chefs de la région, un budget de 517 millions FCFA sera dégagé pour leur donner de la dignité à travers la prise en charge mensuel sur 5 ans et le paiement de leurs prises en charge au niveau de la CMU. 

Pour relever ces défis, Mamadou Touré assure qu’il est entouré des meilleures compétences. Il a donc appellé à la mobilisation de tous pour  prendre d’assaut les bureaux de vote le 2 septembre dès 7h.

Junior Ouattara

Plus dans Culture et société

#