Suivez sur
#
Guitry: Pour une commune plus transparente, Mme le maire Sylvie Patricia Yao engage la population à lutter contre le racket sur toutes ses formes

Culture et société

Guitry: Pour une commune plus transparente, Mme le maire Sylvie Patricia Yao engage la population à lutter contre le racket

La Direction générale de la décentralisation et du développement local (DGDDL), conduite par Arsène Gnambro, a installé le comité communal de lutte contre le racket à Guitry, localité située dans le Sud-Ouest ivoirien en présence de Mme Sylvie Patricia Yao, maire de cette commune de la région de Loh Djiboua.

« C’est avec un grand plaisir que j’ai pris part à la salle des fêtes de la mairie, et en ma qualité de Maire de Guitry, à la cérémonie d’installation du comité communal de lutte contre le racket par la DGDDL, conduite par M. Arsène Gnambro », s’est exprimée Mme le maire sur son compte Méta à l’issue de la cérémonie. 

Mme Sylvie Patricia Yao, saluant cette initiative, souligne que celle-ci est initiée par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et est coordonnée par le DGDDL, en partenariat avec le Millennium Challenge Corporation (MCC), pour éradiquer le fléau du racket dans toutes les communes de Côte d’Ivoire.

Mme le Maire de Guitry a exprimé sa satisfaction de faire partie des 4 communes ivoiriennes choisies pour abriter ce programme de lutte contre le racket sur toutes ses formes. 

« A Guitry, nous prenons l’engagement avec toute la population dès à présent, de lutter contre ce fléau qui gangrène notre société afin de l’éradiquer totalement, pour une commune plus transparente », a-t-elle dit.

Elle n’a pas manqué de traduire ses sincères remerciements au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, pour le choix porté sur sa commune.

DNG

test

Plus dans Culture et société

#