Suivez sur
#
Anne Ouloto explique pourquoi 13 concours ont été suspendus pour la session 2024

Culture et société

Fonction publique: Anne Ouloto explique pourquoi 13 concours ont été suspendus pour la session 2024; tout sur les 369 concours ouverts 

La ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Anne Désiré Ouloto a procédé ce mercredi 24 avril 2024 à son cabinet à Abidjan, au lancement officiel des concours administratifs et des concours d’entrée à l’Ecole normale d’Administration (ENA) section 2024.

Pour cette session 2024, a-t-elle fait mention, ce sont au total 369 concours administratifs qui seront ouverts au profit des Ivoiriens, 13 restent suspendus comme l’année dernière au motif que les ministères et les institutions n’ont pas exprimé de besoin en personnel dans lesdits concours.  

Il s’agit, notamment des concours d’accès aux emplois d’adjoint administratif, de commis du trésor, d’agent d’encadrement des douanes, d’agent de constatation des impôts, d’assistant comptable, de maître d’éducation permanente, de maître et maitresse adjoints d’éducation permanente. 

Les concours de maître d’éducation physique et sportive, de maître et maitresse adjoints d’éducation physique et sportive, de technicien supérieur de la communication, de technicien supérieur du commerce et de technicien supérieur de transport logistique, sont également suspendus. 

En ce qui concerne les concours de recrutement nouveau, 146 seront ouverts dont : 11 concours directs, 90 concours de recrutement, 7 concours de recrutement exceptionnel spécifique, 10 concours de recrutement exceptionnel spécifique (national), 10 concours de recrutement exceptionnel spécifique (diaspora) et 18 concours de recrutement des personnels de santé.

S’agissant des concours de promotion, a précisé Mme Ouloto, ce sont 233 concours qui seront ouverts avec 172 concours professionnels et 51 concours professionnels exceptionnels. Quant aux concours d’entrée à l’ENA, les 6 concours seront ouverts, à savoir les 3 concours directs et les 03 concours professionnels d’accès aux cycles de formation.

Par ailleurs, Mme la ministre a indiqué que certains concours, ouverts lors des sessions précédentes et qui n’avaient pas enregistré de candidatures, malgré l’existence de réels besoins de ces emplois dans l’Administration publique, ont été reconduits. Il s’agit spécifiquement de concours de recrutement exceptionnel, ouverts au plan national et à l’intention des Ivoiriens de la diaspora, à savoir les concours de démographe, d’ingénieur des travaux publics option bâtiment et option routes et transport, d’ingénieur statisticien économiste, de médecin spécialiste (cancérologie, cardiologie, néphrologie).

DNG

Plus dans Culture et société

#