Suivez sur
#
DREAMS/Autonomisation de la jeune fille: L'association « Filles du même cœur » lance ses activités

Femmes et Jeunesse

DREAMS/Autonomisation de la jeune fille: L’association « Filles du même cœur » lance ses activités

L’association des ambassadrices dénommée « Filles du même cœur » a été présenté le mardi 07 mai 2024 aux partenaires ainsi qu’aux autorités à l’occasion de la cérémonie de présentation du programme des ambassadrices de l’association des jeunes femmes DREAMS.

Cette association, qui a vu le jour à l’issue d’une assemblée constitutive en mars 2024 à Yamoussoukro, vise à défendre les politiques et les lois garantissant l’égalité des sexes, la protection des droits des femmes, la lutte contre toute forme de discrimination à leur égard et promouvoir l’autonomisation de la jeune fille.

Lors de cette cérémonie, la présidente élue de ladite association, Droh Vanessa Cyntiche a présenté les objectifs et le bureau de cette association aux parties prenantes.

Elle a souligné l’importance de soutenir les formations, la réinsertion sociale et le renforcement des compétences des jeunes. Elle a également annoncé l’implication de l’association dans l’aide aux filles-mères vulnérables, aux personnes vivant avec un handicap, ainsi qu’aux toxicomanes, dans le but de favoriser leur intégration dans la société.

Un aspect crucial de cette initiative est la promotion de la participation des femmes à tous les niveaux, tant au niveau local, national qu’international. Aussi, elle a fait savoir que l’association entend également jouer un rôle actif dans la lutte contre le VIH/Sida, ainsi que dans la création de réseaux de soutien et d’espaces sécurisés pour les jeunes femmes.

Selon Soro Gosson Bakary représentant du directeur pays par intérim de Save The Children, l’initiative DREAMS qui s’appuie sur 3 axes majeurs notamment l’autonomisation des adolescents et jeunes femmes vulnérables sont l’âge varie entre 10 et 24 ans, le renforcement des familles, la mobilisation de la communauté pour le changement de comportement à permis de toucher environ 150 000 adolescents et jeunes à travers ces différents services.

« Ce vaste programme a permis à ces jeunes femmes et adolescents d’être plus déterminées, autonomes, résilientes, d’être des générations sans VIH-sida qui ont besoin de s’entraider et de vivre sainement.
C’est à ce juste titre quelles sont devenus des ambassadrices DREAMS et des modèles pour leurs paires » , a-t-il reconnu

À cet effet, saluant la mise en place de cette association, il a réitéré le soutien indéfectible de Save The Children à soutenir les actions de l’association afin de relever le défi des générations d’adolescents et jeunes femmes sans VIH-sida. Il n’a pas manqué de traduire la gratitude de son organisation à ses partenaires notamment USAID, le PEPFAR, ainsi que les différents ministères impliqués dans la lutte contre le VIH-sida.

Pour sa part, Yves Koré, représentant pays de l’USAID en Côte d’Ivoire, s’est réjoui du succès indéniable de l’initiative DREAMS qui a permis la création d’activités génératrices de revenus, l’amélioration de la communication intergénérationnelle, ainsi que le renforcement de la protection des filles au sein de leur communauté.

Il a exprimé la fierté de l’USAID pour la création de Filles du même cœur qui garantit la continuité du programme et la valorisation des investissements du gouvernement américain et ivoirien et a réaffirmé le soutien continu du peuple américain aux initiatives visant l’égalité des sexes et la réduction de la vulnérabilité des filles en Côte d’Ivoire.

« Je sollicite l’engagement des acteurs gouvernementaux, des organisations de la société civile et de la communauté internationale pour assurer le succès de l’association des jeunes femmes ambassadrices », a-t-il lancé. Dr Coulibaly Soltié, directeur de cabinet au nom du ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle a salué l’initiative DREAMS qui est le fruit d’un partenariat entre l’USAID et Save The Children.

« J’aimerais exprimer mes reconnaissances à madame l’ambassadrice des États-Unis en Côte d’Ivoire, pour tous les efforts déployés en faveur de la santé de nos sœurs et filles. » Elle a encouragé Save the Children à poursuivre ces initiatives en faveur de nos populations, exhortant également les ambassadrices DREAMS à travailler sans relâche pour atteindre leurs objectifs.

“Filles du même cœur” est le fruit de l’initiative DREAMS, financée par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) à hauteur de neuf millions de dollars. Ce projet, réalisé par l’ONG Save The Children dans plusieurs districts sanitaires, a déjà touché environ 150 000 adolescentes et jeunes femmes âgées de 10 à 24 ans. Ces jeunes femmes ont pu renforcer leurs compétences en autonomisation financière, alphabétisation et éducation sexuelle pour la prévention du VIH/Sida.

Notons qu’à la suite de cette cérémonie de présentation, il est prévu également un renforcement de capacités des membres du Bureau de l’association en développement des capacités opérationnelles qui va permettre l’élaboration d’un plan d’actions.

Plus dans Femmes et Jeunesse

#