Suivez sur
#
Dimanche de la solidarité : La ministre Myss Belmonde Dogo soulage plus 560 familles à Agboville

Culture et société

Dimanche de la solidarité : La ministre Myss Belmonde Dogo soulage plus de 560 familles à Agboville

La ministre de la Cohésion nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo s’est rendue, le dimanche 05 mai 2024 à Agboville dans le cadre de l’initiative de proximité dénommée: « Dimanche de la solidarité ». En présence de son collègue de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle Dimba N’Gou Pierre, par ailleurs président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, elle a effectué des visites inopinées à huit familles prises en charge par son département ministériel à travers la direction régionale.

Du quartier Monteilleville à Obodjého en passant par Dioulakro, Artisanal, Sambrégnankro et Adahou-Méricas, l’objectif pour Myss Belmonde Dogo était le même : apporter joie et réconfort, à travers l’assistance du Gouvernement à ces familles vulnérables.

« Je me réjouis que mon ainé, le ministre Dimba Pierre ait été à nos côtés pour toucher du doigt la réalité du ministère de la Solidarité. Dans la région de l’Agnéby-Tiassa, nous avons 11.715 ménages bénéficiaires du programme des filets sociaux. (…) Particulièrement, dans la ville d’Agboville nous avons 6.151 ménages sur les 11 mille », a exposé la ministre en charge de la ministre de la Solidarité, lors de la cérémonie officielle qui s’est tenue à la préfecture d’Agboville.

Myss Belmonde Dogo a saisi l’occasion pour remettre symboliquement à Dimba Pierre, 560 sacs de riz, 112 cartons de tomate, 112 cartons de pâtes alimentaires, 94 cartons d’huiles et 122 cartons de savons au profit de 560 familles vulnérables.

« Je tiens à dire merci au ministre Dimba Pierre, qui a fait la promesse de continuer l’acte que nous avons posé, aujourd’hui auprès des huit ménages, ainsi que d’autres ménages. Cher ainé, je vous encourage à le faire. C’est cela la vraie solidarité. Allez vers les ménages vulnérables, visiter où ils sont, toucher du doigt la réalité, le vécu de ces populations. Je sais que vous faîtes beaucoup mais je vous encourage à mettre un accent particulier sur la visite aux ménages. Ça demande beaucoup de temps, beaucoup de patience.

Mais, je sais que vous avez les aptitudes pour le faire. Je vous encourage à le faire pour le bonheur des populations. Chers parents, chères mamans d’Agboville, on ne peut pas aider tout le monde mais tout le monde peut aider une seule personne. C’est ce que je voudrais qu’Agboville retienne. Que la solidarité à Agboville soit la chose la plus partagée. Soyons solidaires car c’est dans la solidarité et l’union que nous aurons la paix. C’est dans la solidarité et l’union que nous pouvons vivre ensemble », a conclu Myss Belmonde Dogo.

Bien avant, Dimba Pierre a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à sa collègue pour ce geste de haute portée sociale. « Allez dans les ménages voir comment nos populations vivent quelque fois rendues vulnérables par les difficultés de la vie m’a vraiment touché. C’est un projet majeur qui traduit la volonté du chef de l’État, Son excellence monsieur Alassane Ouattara de conduire notre pays vers un pays où il y a plus de solidarité où la charité est agissante. C’est ce qu’on a appelé « La Côte d’Ivoire Solidaire ». C’est pourquoi, je voudrais vous féliciter pour ce travail important que vous faîtes au service de l’homme pour que la solidarité soit agissante », a confié le premier responsable de la Santé des Ivoiriens, qui a plaidé pour une intensification des actions au niveau du Gouvernement et au niveau locale en direction des femmes.

 » Lorsque vous arriver par des actions concrètes à rendre autonomes les femmes, à donner la possibilité aux femmes d’être plus épanouies, c’est complètement la famille que vous sortez de la précarité. Et le chef de l’État qui a bien vu de choisir la personne qu’il faut. Elle a non seulement le charisme, le charme mais le dynamisme nécessaire pour faire ce travail et nous devons tous l’accompagner pour qu’elle réussisse sa mission. Je voudrais vous demander de traduire au chef de l’État, notre reconnaissance pour les nombreux dons et appuis qu’il nous apporte chaque fois que nous avons besoin de lui », a exprimé le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa.

Pour rappel, l’édition 2024 du « Dimanche de la solidarité » a démarré le 07 avril dernier dans les communes de Cocody et de Marcory dans le district d’Abidjan. C’est une initiative pour exprimer la solidarité participative et réparatrice en Côte d’Ivoire.

Le préfet de région, Sihindou Coulibaly, Gnaly Patricia, 3e adjointe au maire d’Agboville et le président régional de la chambre des rois et chefs traditionnels de l’Agnéby-Tiassa, Nanan N’Dori Joseph, étaient présents à la cérémonie.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Culture et société

#