Suivez sur
#
Développement local: Alain Kouadio, Président du Groupe Kaydan, offre un collège à Soungassou, village situé à 5 km de Dimbokro

Culture et société

Développement local: Alain Kouadio, Président du Groupe Kaydan, offre un collège à Soungassou, village situé à 5 km de Dimbokro

Le samedi 2 mars 2024 a été une journée mémorable pour l’Eglise Catholique et la population de Soungassou, village située à 5 km du département de Dimbokro. En effet, Monseigneur Aka Joseph, Evêque de Yamoussoukro, a réceptionné le collège Sainte Emmanuelle de Soungassou, village situé à 5 km de Dimbokro. 

Ce collège est un don de M. Alain Kouadio, Président du Groupe Kaydan et fils de cette localité. Cet établissement scolaire permet d’améliorer l’éducation dans cette localité. Désormais, les enfants de Soungassou pourront être scolarisés sur place après l’obtention de leur diplôme d’entrée en 6ème.  

Une ambulance a également été offerte, au cours de cette cérémonie, à la population de la localité par M. Adama Coulibaly, Ministre de l’Economie. La cérémonie de remise de ces dons a enregistré la présence de Nanan Kouakou Laussin II, Chef du village de Soungassou, le Ministre Danho Paulin Claude, l’Evêque de Yamoussoukro, Monseigneur Joseph Kakou Aka et de bien d’autres personnalités, ainsi que des populations sorties en grand nombre. 

La gratitude de l’Église

Au cours de la messe officiée par l’évêque du diocèse de Yamoussoukro, Monseigneur Joseph Kakou Aka, la communauté catholique de Soungassou, a exprimé sa gratitude envers le généreux donateur. « Nous sommes plus que comblés », a-t-il déclaré, saluant l’engagement d’Alain Kouadio pour l’amélioration de l’éducation dans la localité. 

« Je m’unis à tous les prêtres du diocèse et à tous les prêtres qui sont dans le diocèse de Grand-Bassam pour dire merci au donateur, notre frère Alain Kouadio, à sa compagne Fatim et à ses collaborateurs dont M. Stéphane. Cet acte montre que ce qui importe c’est l’éducation. Ils se sont sacrifiés pour doter leur village d’un collège hyper équipé. Nous leur disons ensemble merci. 

Nous disons merci au Seigneur qui leur a donné cette intelligence. Et qui les a soutenus en leur donnant les moyens pour réaliser cette œuvre qui sera au service de tous », a remercié l’Evêque. Il a souligné l’importance cruciale de l’éducation dans la construction d’un avenir meilleur.

Un donateur engagé pour l’éducation

Entrepreneur et fils du village de Soungassou, M. Alain Kouadio, président de la Fondation Kaydan, a exprimé sa vision du développement communautaire à travers l’éducation. Il a souligné l’importance d’investir dans le capital humain pour assurer un avenir prospère. 

« Vous savez le développement d’une communauté ou d’un village passe par le développement de son capital humain existant et son capital humain à venir. Et le capital humain d’un village, ce sont ses enfants. Nous avons doté ce village d’un collège parce que nous pensons que c’est par ces infrastructures qu’on donne le savoir aux enfants pour un avenir meilleur. Non seulement pour eux-mêmes mais pour la communauté », soutient-il avant de déclarer que son don n’a pas de prix. 

« Mais nous pensons que la valeur ce sera les diplômés qui vont sortir de cette école et vont constituer la force vive de la Nation », espère le patron de Kaydan Groupe. Concrètement, le collège est doté de six salles de classe pour accueillir les élèves, une salle informatique dotée de la technologie de pointe pour faciliter l’apprentissage à distance ainsi que les cours en présentiel, une bibliothèque, également appelée médiathèque offrant, aux 40 élèves par classe élèves, un espace pour se cultiver en dehors des heures de cours. 

Le don de ce collège, équipé de technologies de pointe et soutenu par des partenariats nationaux et internationaux, vise, selon le donateur, à fournir aux élèves les outils nécessaires pour réussir dans un monde en évolution rapide. 

En outre, les contributions de Fatim Cissé, première femme ivoirienne diplômée en intelligence artificielle, et de Stéphilane Affro, Directeur général du groupe Kaydan, ont été saluées. Leur soutien à la salle multimédia et à la médiathèque témoigne, à en croire M. Alain Kouadio, de leur engagement envers l’éducation et la culture.

M. Yao Séraphin, représentant le Ministre de l’Économie Adama Coulibaly et donateur de l’ambulance, a souligné l’importance des actions concrètes pour le bien-être des populations. 

« Nous avons remis l’ambulance au centre de santé de Soungassou qui avait exprimé le besoin compte tenu des difficultés rencontrées. Et ce jour, M. le Ministre-Maire a bien voulu honorer son engagement pour le bien-être des populations », a rappelé le Sénateur non sans mettre en avant l’engagement du Ministre-Maire de Dimbokro à répondre aux besoins de la communauté, en particulier dans le domaine de la santé. 

« Comme vous le savez, cela s’inscrit dans l’une des visions du Ministre de faire de la santé une des priorités de son plan d’actions pour la commune de Dimbokro. Étant entendu que le Président Alassane Ouattara fait du social une priorité dans ses actions. 

Et c’est la déclinaison de ses actions qui sont faites ici à Dimbokro. C’est un grand soulagement et vous avez vu que les populations en sont très heureuses. En tout cas, les actions concrètes du Ministre seront réalisées. Tous les engagements qui sont pris par M. le Ministre seront respectés et je crois que nous irons au-delà », a-t-il ajouté.

Lemeridien avec Sercom Fondation Kayda

Plus dans Culture et société

#