Suivez sur
#
Des femmes d'Agboville célèbrent Dame Yao Sopie Pauline, mère du ministre Dimba Pierre

Femmes et Jeunesse

Des femmes d’Agboville célèbrent Dame Yao Sopie Pauline, mère du ministre Dimba Pierre: « Merci pour avoir donné la vie à ce digne fils de l’Agnéby-Tiassa »

Octogénaire et mère de 06 enfants avec plusieurs petits-enfants, Yao Sopie Pauline, la mère du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dimba N’Gou Pierre, a été honorée, le dimanche 26 mai 2024, des femmes du secteur de l’artisanat à Agboville, à l’occasion de la célébration de la fête des mères. 

« Nous sommes là, aujourd’hui, pour rendre hommage à notre maman, à notre grand-mère, la mère de monsieur le ministre Dimba N’Gou Pierre. Aussi, voulons-nous lui dire un grand merci pour avoir donné la vie à ce digne fils d’Agboville et de la région de l’Agnéby-Tiassa. Au regard de tout ce que le ministre, président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa fait pour nous, je suis venue avec des femmes artisanes, notamment les couturières, les coiffeuses, mécaniciennes, restauratrices et pâtissières pour apporter un peu de joie à notre maman à tous », s’est justifiée Bosson Charlotte Kilimo, présidente de la chambre des métiers du département d’Agboville.

Elle a remis pour la circonstance, un tableau et un pagne traditionnel à l’élue du jour. Pendant plus d’une heure, la cour familiale située à Éry-Makouguié 1, village de la commune d’Agboville, a été animée par des pas de danses bien choisis. Le tout accompagné par une bonne sélection musicale. La grande joie qui se lisait sur le visage de dame Yao Sopie Pauline était indescriptible au point où elle a formulé des bénédictions en Abbey à l’endroit de ses hôtes. 

« Ma mère est très heureuse de l’honneur que vous lui avez fait pour avoir pensé à elle, aujourd’hui. Elle ne s’y attendait vraiment pas, surtout dans son état physique actuel. C’est pourquoi, elle vous dit merci beaucoup pour ce geste. C’est elle qui a mis au monde le ministre Dimba Pierre certes mais il est aussi votre fils. Que le Seigneur vous bénisse et vous le rende au centuple », a traduit Dimba Honorine, au nom de la mère du premier responsable de la santé des Ivoiriens, Dimba Pierre.

La fête des mères a lieu le dernier dimanche du mois de mai. C’est une journée spéciale au cours de laquelle on honore les mamans et leur rôle important dans nos vies. Celle des pères sera célébrée, le dimanche 16 juin prochain.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Femmes et Jeunesse

#