Suivez sur
#

Entreprises

Décès de Bédié : Écoeuré, Georges Tai Benson charge la RTI: « Vous ne valez rien »

L’ancien journaliste, Georges Tai Benson, est très remonté contre la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Dans un message posté sur les réseaux sociaux, l’homme déplore l’inaction du média d’Etat suite au décès de l’ancien président Henri Konan Bédié. Et il n’est pas passé par quatre chemins pour cracher ses vérités. Ci-dessous le message musclé de Georges Tai Benson. 

« Rti. Bravoooo  ! Après, c’est pour dire : Benson se prend pour qui ? noooon ! Rti . 3 chaînes de télé, 3 chaînes de radio. Une redevance prélevée de force. Un budget de l’ Etat. 

Le président Henri Konan Bédié décède, et c’est France 24 qui fait un breaking news spécial, presque intervention de journaliste spéciale pour mal informer les ivoiriens ? mais vous êtes comment même ? je me prends pour qui ? pour un ancien rédacteur en chef du journal télévisé de la RTI, qui connaît son travail.  Celui-là même qui a présenté le journal du 20 h, le jour de l’assassinat du Raïs Anouar Al Sadate, président égyptien. Rti, y’a quoi ?

Vous avez été formés comment et où ? vous allez me brandir des diplômes. Master, doctorat, maitrise et foutaises. C’est le dernier-là qui vous convient. Ou bien vous ignorez qui a été Henri Konan Bédié  ? vous ne valez rien. Depuis là-haut jusqu’en-bas. Vous ne valez rien. Vous ne connaissez rien. 

Honte sur vous !

Awa Ehoura, ou Lévy Niamkey, nous auraient pondu, en deux temps trois mouvements comme je leur ai appris, une édition spéciale avec des images d’archives, images de l’atmosphère à sa résidence tout près de vos locaux, interviews des ivoiriens devant sa résidence, de quelques témoins politiques de tous bords, etc. 

Mais eux, étaient des professionnels et non des militants, comme ceux que nous subissons pendant vos insipides exercices préférés, les débats. Vous nous avez déjà fait la même b… lors de l’attaque djihadiste à Grand-Bassam. Et demain, à la présidence, on va vous décerner des prix d’excellence.

 Tchrrrr, honte sur vous ! fiaaaa  ! je suis pour vous servir,  Georges Taï Benson, le monument légendaire. Journaliste, un vrai, qui a fait ses preuves, au vu et au su de tous les vrais ivoiriens 40 ans durant. Tchrrrr. Rti, va là-bas ! »

Plus dans Entreprises

#