Suivez sur
#

Femmes et Jeunesse

Danané: Le préfet invite les élèves à se détourner de la consommation d’alcool frelaté et des stupéfiants

Le préfet de Danané, Hahoutou Vincent N’guessan, a consacré la traditionnelle cérémonie mensuelle de Salut aux couleurs nationales du lundi 30 Octobre 2023, à la sensibilisation des élèves du collège moderne La Refondation de Danané.

En présence de la première responsable de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation de Danané, entourée d’une cohorte d’encadreurs, d’élèves et des chefs coutumiers, le gouverneur a sensibilisé les élèves contre les phénomènes des congés anticipés, les grossesses précoces des jeunes filles et la consommation d’alcool frelaté et des stupéfiants.

« Nous sommes là ce matin à la demande du gouvernement pour qu’à l’occasion du traditionnel salut aux couleurs nous parlons à nos enfants afin que des valeurs républicaines leur soient transmises, eux, l’avenir de la Nation. Chers élèves de Danané, c’est donc de notre  responsabilité de le faire pour ne pas que votre parcours vienne à être inutilement interrompu.

Détournez-vous du mauvais chemin en adoptant des comportements citoyens. Saisissez la bonne éducation transmise au quotidien par vos encadreurs. Le chemin conduisant au succès est long et parsemé d’embûches. Je le reconnais. C’est à vous de les surmonter en vous détournant des pratiques nuisibles. A cela je vous exhorte au respect scrupuleux  du calendrier scolaire. Les congés anticipés sont sources de désobéissance et d’incivisme.

Trois fléaux menacent aujourd’hui votre réussite scolaire  : les grossesses précoces, l’usage de l’alcool et des stupéfiants. Le phénomène de la drogue Kadhafi a pris de l’ampleur. Il  nuit au devenir des jeunes.  Cette drogue prisée de beaucoup de jeunes détruit très rapidement et transforme le consommateur en une loque humaine.

Aux jeunes filles,  je vous demande de rester focus sur vos études. Les  propos flatteurs des hommes sont de nature à  vous éloigner de vos objectifs. Soyez prudentes !», a indiqué le préfet du département de Danané devant le parterre de parents captivés. 

Selon lui, les élèves de Danané courent un réel danger en raison de la montée croissante de l’usage de l’alcool frelaté et des drogues consommées en milieu scolaire.

« Si vous tenez à produire de bons résultats, cultivez des valeurs vraies. C’est en vous appropriant des valeurs nobles que vous deviendrez des citoyens utiles à vos familles et à la Côte d’Ivoire. Retenons qu’on ne vient pas à l’école pour faire des enfants mais pour réussir sa vie» a-t-il conclu après avoir émis le vœu d’atteindre « zéro grossesse précoce »  tout au long de cette nouvelle année.

En retour, les élèves du collège moderne La Refondation de Danané se sont engagés à respecter la date de départ en congés telle que fixée par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

Une correspondance de Sony WAGONDA

Plus dans Femmes et Jeunesse

#