Suivez sur
#
Danané: Le Maire Lanciné Diabaté Kalifa fait le bilan de ses 100 premiers jours de mandat

Culture et société

Danané: Le Maire Lanciné Diabaté Kalifa fait le bilan de ses 100 premiers jours de mandat

Le maire de Danané, Lanciné Diabaté Kalifa, a rendu compte de ses actions menées à la tête de la mairie, 100 jours après son installation. C’était lors d’une conférence de presse qu’il a animée le Jeudi 18 Janvier 2024 en présence des faîtières de jeunes et de femmes de la commune.

Élu maire de la commune de Danané le 5 Octobre dernier, Lanciné Diabaté Kalifa a jugé utile de faire un bilan à mi-parcours de ses actions après seulement 100 jours de règne.

Parlant de cette rencontre, Lanciné Diabaté Kalifa a indiqué que c’est un principe de bonne gouvernance. « L’exercice répond donc à ce principe là » a-t-il indiqué avant de préciser qu’il s’agit de rendre compte des actions menées sur cette période aux fins d’informer amplement les populations sur sa capacité à gérer et donner des indications sur l’état de fonctionnement de l’institution qu’il dirige.

Face à la presse, le nouveau maire de la commune de Danané a exposé sur divers  sujets relatifs aux actions menées dans ce qu’il a convenu d’appeler « Programme municipal d’urgence « .  

Un programme qui a permis entre autres la rénovation complète de la mairie, l’équipement en matériels médicaux pour 3 centres de santé, la création d’une caserne de sapeurs pompiers, la confection de 500 table-bancs, la réhabilitation de l’Epp Houphouēt-ville TP, les études pour l’électrification de 6 quartiers et la construction de 4 latines au sein de la mairie.

Aussi a-t-il annoncé l’annulation de la vente irrégulière effectuée au profit de la Société Générale par l’équipe municipale sortante. Un accord de location à hauteur de 15 millions FCFA l’année à la mairie de Danané, a été conclu entre elle et la banque. Dans le cadre de l’éducation, Lanciné Diabaté Kalifa a évoqué le besoin de salles de classe dans la seule commune de Danané. 

« L’inspection de l’enseignement Primaire de Danané nous a alertés sur le besoin de 102 salles de classe. En 5 ans, nous escomptons atteindre 75 salles de classe qui viendront répondre en partie à ce déficit là. Jusqu’à ce matin, les salles de classe en paillote sont partout dans bon nombre d’écoles de la ville. C’est dans ce souci que nous nous sommes hâtés de lancer la construction de 30 salles de classe et 10 bureaux sur toute l’étendue du territoire communal. En 2 mois et demi, les travaux sont globalement à 80% d’avancement.»  

Pour parvenir à une ville verte où il fait bon vivre, la question relative à l’environnement a été au cœur de l’action de Lanciné Diabaté Kalifa qui a consacré l’année 2024  ‘’ l’année de la propreté « . Il a indiqué au sujet du recouvrement des taxes municipales que des réformes ont été introduites dans les finances de la mairie pour lutter contre les déperditions des recettes.

« La bonne tenue des finances va induire une augmentation du budget de façon considérable pour accélérer le développement de la ville de Danané. Ce qui explique le recrutement de nouveaux policiers municipaux.» Au plan social, le premier magistrat a évoqué la subvention de moitié du coût du repas au CHR de Danané sans oublier plusieurs autres actions sociales aux plans sanitaire, éducatif et religieux.

À l’en croire, la réalisation de plusieurs autres projets structurants, notamment l’ouverture de la voirie dans les quartiers, la construction d’un hôtel de ville, la mise sur pied d’une application pour les taxis communaux viendront changer la physionomie de la ville. Les défis du développement de la ville de Danané étant énormes, Lanciné Diabaté Kalifa a demandé le soutien des forces vives pour la réussite de cet engagement.

Une correspondance de Sony WAGONDA

Plus dans Culture et société

#