Suivez sur
#
Danané: En visite de travail à Daleu, le Préfet Hahoutou N'guessan Vincent exhorte les populations au civisme 

Culture et société

Danané: En visite de travail à Daleu, le Préfet Hahoutou N’guessan Vincent exhorte les populations au civisme 

Le Mercredi 8 Mai 2024, le Préfet du département de Danané, Hahoutou N’guessan Vincent, a poursuivi ses activités de sensibilisation des populations dans son ressort territorial en se rendant à Daleu, l’une des six sous-préfectures du département de Danané. 

Cette activité qui s’est tenue à la place publique de Daleu, Chef-lieu de sous-préfecture, a été marquée par trois grands axes : les échanges avec les populations, l’installation du Conseil de sous-préfecture et la visite  des infrastructures. 

À l’occasion, le Préfet Hahoutou N’guessan Vincent était accompagné des directeurs et Chefs de service du departement. L’objectif assignée à cette visite, était de s’imprégner des réalités des populations. 

Au cours de cette rencontre, différents sujets ont été abordés, notamment les conflits récurrents qui affectent la zone, la cohésion sociale, le rôle de la chefferie traditionnelle, la fuite des produits agricoles vers les pays voisins, le civisme et la loi instaurant le Conseil de sous-préfecture. 

Pour M. Doua Fulbert, Ingénieur  des travaux publics à la retraite,  la visite du préfet paraît capitale et singulièrement salutaire pour le Gouroussé. « Car elle arrive à point nommé au moment où le Canton Gouroussé désemparé, attend le messie qui lui viendrait au secours. A cause de notre enclavement, nos populations sont aux abois et désemparées. Elles ont perdu toute saveur de la vie», a-t-il déclaré. 

Il a déploré  l’inachèvement de bon nombre de projets étatiques en direction du Gouroussé du seul fait du mauvais état de la route. «Nous attendons avec impatience la reprise de ces chantiers et la dotation d’infrastructures diverses pour l’épanouissement de nos populations», a-t-il souhaité avant de demander avec insistance la contribution du préfet dans les difficiles rapports humains entre autochtones Yacouba et allogènes car, dit-il, un peuple longtemps brimé, finit par se rebeller.

Gbato Jean-Baptiste, porte-parole du chef de canton, s’est réjoui de la présence rassurante du député Naman Berni Seni. Avec insistance, il a demandé que le recensement des allogènes, se fasse auprès du tuteur et des autorités coutumières pour une meilleure cohabitation dans la dynamique du vivre ensemble. 

Un climat de paix également envisagé par M. Gbato  Souleymane, Président de la Cellule  Civilo-militaire. Parlant d’incivisme, il déplore l’attitude de mauvais citoyen. « L’exportation illicite des produits agricoles est frappée d’interdiction au Liberia depuis 2021. Cette loi est en vigueur chez nous il n’y a longtemps mais nous refusons de la respecter. C’est dommage», a-t-il dit.

Le député Naman Berni de Danané sous-préfectures, a dit toute son admiration  pour les agriculteurs de Daleu. « Le Canton Gouroussé est un canton fertile. Ils en ont fait le grenier de Danané. C’est pourquoi ses problèmes d’eau potable,  de routes, d’écoles et d’électrification sont pertinents et nécessitent des solutions urgentes de l’Etat.

A sa suite, Directeurs et Chefs de service se sont succédés qui pour donner des réponses aux questions des populations,  qui pour livrer des informations.  A titre d’exemple, la construction de trois écoles par la Banque Mondiale et la création d’une IEP à Daleu. 

Dans sa prise de parole,  le Préfet Hahoutou N’guessan Vincent a dit y être pour parler à  toutes les communautés. « L’Etat m’envoie vous dire une seule chose : veuillez vivre en parfaite harmonie, dans la paix et la cohésion sociale. Vivre dans la paix c’est résoudre les litiges quand ils surviennent  avec des moyens pacifiques.» a-t-il précisé avant d’ajouter que les autorités coutumières et sécuritaires sont là à cet effet. 

Il s’est surtout appesanti sur le rôle du chef de village et le respect à lui accorder. A cet effet,  il a félicité le chef de canton pour  ses efforts dans le règlement des conflits dans la chefferie qui a abouti aux remises d’arrêtés de nomination à  18 Chefs de village. 

Des Cadres  notamment  Guillaume Gbato et Domi Singo Pascal, président  de la MUDEDA, le député Naman Berni,  Allogènes et Opérateurs économiques ont chacun couvert l’hôte de marque, sa délégation  et le sous-préfet de Daleu de nombreux cadeaux faits de vivres, non vivres et en numéraire. 

Le planting d’arbre dans la cours de l’école primaire publique par le préfet et sa délégation à mis fin à cette visite de travail. 

Une correspondance de Sony WAGONDA

Plus dans Culture et société

#