Suivez sur
#
Côte d’Ivoire : Le projet du plan de restructuration de la SODEFOR adopté

Environnement

Côte d’Ivoire : Le projet du plan de restructuration de la SODEFOR adopté

Du 23 au 26 avril 2024, il s’est tenu à Grand Bassam, un séminaire d’adoption du plan de restructuration de la Société de développement des forêts(SODEFOR). Placée sous la présidence du directeur de cabinet adjoint du ministère des Eaux et Forêts, Djaa Koffi Antoine, président du Comité de restructuration de la SODEFOR, représentant le ministre Laurent Tchagba, ce séminaire s’inscrit dans une vision prospective et stratégique visant à assurer la pérennité de nos forêts, la prospérité de nos populations, ainsi que la viabilité de la SODEFOR.

Les travaux du Comité de restructuration de la SODEFOR qui était accompagné dans sa tâche par des experts du cabinet ABCD Consulting, ont porté dans un premier temps sur une analyse stratégique approfondie suivie de la cartographie des axes de développement futur de la SODEFOR.

Au cours de cette séance de travail, la vision stratégique du ministère des Eaux et Forêts sur la politique sectorielle a été déclinée. Elle présente, selon le ministère, un renforcement de la position de la SODEFOR et une clarification de ses missions au cœur du dispositif de gestion des forêts ivoiriennes. Le séminaire s’est donc achevé par l’adoption du projet du plan de restructuration de la SODEFOR, qui affiche des mesures fortes.

Créée en 1966, la SODEFOR a pour mission de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique environnementale du gouvernement. Cela consiste en l’enrichissement et la valorisation du patrimoine forestier national, au développement de la production forestière, à la valorisation des produits issus des forêts et à la sauvegarde des zones forestières et leurs écosystèmes. La SODEFOR gère 231 forêts classées, pour une superficie globale de plus de 4 millions d’hectares répartis sur l’ensemble du territoire national

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Environnement

#