Suivez sur
#
Côte d’Ivoire: La coopération allemande GIZ offre 02 drones au ministère des Eaux et Forêts

Environnement

Côte d’Ivoire: La coopération allemande GIZ offre 02 drones au ministère des Eaux et Forêts

C’est la salle de réunion du 9e étage de la Tour D, qui a servi de cadre, le vendredi 17 mai 2024, à la cérémonie de remise officielle de deux (02) drones de surveillance au ministère des Eaux et Forêts, à l’initiative de la cooperation allemande GIZ.
Ces drones ont été acquis dans le cadre du projet Forests 4 Future (F4F) mis en œuvre depuis janvier 2021 par la GIZ.

Pour rappel, ce projet vise plusieurs objectifs dont la restauration des paysages forestiers, l’appui à la bonne gouvernance dans le secteur forestier et la mise en œuvre du processus FLEGT (Programme pour l’application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux).

La remise de cet équipement mobile télécommandé a été faite par Jana Schindler, coordonnatrice du Projet F4F, et réceptionnés par le colonel-major Kouassi Lucien, directeur général des Forêts et de la Faune. Prenant la parole, Jana Schindler a indiqué que cette acquisition s’est faite dans l’optique de contribuer à l’amélioration des capacités opérationnelles des services du ministère des Eaux et Forêts en charge du suivi et de l’évaluation des reboisements, notamment de la direction du Reboisement et du Cadastre forestier(DRCF) et la direction des Études, de la Planification et de l’Évaluation(DEPE).

Puis, elle a annoncé qu’une formation portant sur l’utilisation de ces drones est prévue du 21 au 26 mai prochain au bénéfice des agents. Au nom de monsieur le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, le colonel-major Kouassi Lucien a remercié la donatrice, et à travers elle la GIZ, pour cette contribution au renforcement des capacités opérationnelles du ministère. Il a, par ailleurs pris l’engagement de la bonne utilisation des drones par les structures bénéficiaires.

Ont pris part à la cérémonie, le directeur général de la DRCF, Lieutenant-colonel Kouamé Jean-Barboza et des représentants de la DEPE.

Tizié TO Bi
Correspondant régional

Plus dans Environnement

#