Suivez sur
#
Désigné Nouveau chef de canton de Sinématiali, l’ancien banquier Coulibaly Tiemoko Yadé intronisé le 21 juin prochain

Culture et société

Côte d’Ivoire : Désigné Nouveau chef de canton de Sinématiali, l’ancien banquier Coulibaly Tiemoko Yadé intronisé le 21 juin prochain

Né, comme par hasard un 21 juin 1940 à Sinématiali, le banquier à la retraire, Tiémoko Yadé Coulibaly, sera intronisé le vendredi 21 juin 2024 à la place des chefs de Sinématiali, en qualité de Nouveau chef de canton de ce département situé dans le Nord Côte d’Ivoire. Retour sur la vie de ce banquier et homme politique qui a fait valoir ses droits à la retraire, en 2021, après près de 45 années de service.

Une ère nouvelle s’apprête à souffler dans le ciel de Sinématiali. Le vendredi 21 juin 2024, à la place des chefs de Sinématiali, sera intronisé le tout Nouveau chef de canton, Sa majesté Coulibaly Tiemoko Yadé. Le doyen des cadres de Sinématiali et ancien président du Conseil régional du Poro, a été désigné chef de canton de Sinématiali en février 2024, conformément à la tradition de succession cantonale. Il succède ainsi à feu Coulibaly Siaka Kopala.

Après avoir satisfait à toutes les procédures administratives, Sa majesté Coulibaly Tiemoko Yadé sera officiellement présenté à la population et reconnu par la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire lors d’une cérémonie d’intronisation prévue le 21 juin prochain, qui se trouve être la date d’anniversaire de naissance de l’ancien banquier ivoirien.

A 84 ans et après 45 années de service, Tiémoko Yadé Coulibaly, un des pionniers africains de la finance internationale, a quitté, récemment, ses fonctions de président du Conseil d’administration de la « Société générale des banques en Côte d’Ivoire », actuelle Société générale Côte d’Ivoire (SGCI). Financier émérite, Tiémoko Yadé Francis Dominique Coulibaly a passé sa carrière professionnelle dans le milieu de la banque et des assurances.

Vieil ami d’Alassane Ouattara

Son départ à la retraite est intervenu après près d’un demi-siècle de loyaux services aux cotés de Villebrun Aymeric, directeur général, ou encore de Guigni Marc, directeur général Adjoint de la filiale ivoirienne de la Société Générale. L’homme a occupé différentes fonctions au sein de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) entre 1965 et 1973.

Vieil ami d’Alassane Ouattara qui l’a rejoint à la BCEAO en 1973, Tiémoko Yadé Coulibaly, après un diplôme de Hautes Études commerciales (HEC) en 1962 et un autre décroché au Centre d’études financières et bancaires (Cefeb) de Paris en 1965, a travaillé à la BCEAO jusqu’en 1974 avant de diriger l’ex-SGBCI de 1975 à 2000.
En 1985, il est promu PDG de l’établissement bancaire. À sa retraite officielle en 2000, le groupe français le maintient à la tête du Conseil d’administration de la SGBCI jusqu’au 19 mai 2021, date à laquelle il présente sa démission lors d’une assemblée générale mixte de la banque.

C’est sous sa houlette que la Générale lance en 2017, le plan stratégique 2019-2022 dont les principaux axes sont: la transformation numérique, le développement commercial, l’amélioration de l’expérience et la relation client, ainsi que la responsabilité société de l’entreprise. En clair, c’est un homme accompli qui vient, là, prendre les rênes du canton de Sinématiali. Lemeridien lui souhaite plein succès durant son règne.

David Yala

Plus dans Culture et société

#