Suivez sur
#
Côte d'Ivoire : Comment des experts veulent lutter contre la déforestation liée à la cacaoculture et de restaurer les zones forestières dégradées

Environnement

Côte d’Ivoire : Comment des experts veulent lutter contre la déforestation liée à la cacaoculture et restaurer les zones forestières dégradées

Le 15 février 2024, le secrétariat de l’Initiative Cacao et Forêts (ICF) a organisé un atelier de restitution des résultats de la phase pilote d’opérationnalisation de la procédure de gestion des alertes de la déforestation.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un Système national de suivi spatial de la forêt et d’alerte précoce de la déforestation, un engagement crucial du gouvernement ivoirien pour la préservation des ressources forestières de notre pays.

L’Initiative Cacao et Forêts est un engagement actif entre les principaux pays producteurs de cacao, en particulier la Côte d’Ivoire et le Ghana, et les entreprises chocolatières et cacaoyères de premier plan. 

Son objectif est d’éliminer la déforestation liée à la cacaoculture et de restaurer les zones forestières dégradées en évitant toute conversion supplémentaire de terres forestières pour la production de cacao.

Au terme de cet atelier, le projet pilote d’opérationnalisation de la procédure de gestion des alertes de la déforestation a été favorablement reçu par les différentes parties prenantes, qui   ont salué à l’unanimité la méthodologie, les travaux et la qualité des résultats obtenus.

Le secrétariat de l’ICF poursuit ainsi son engagement en contribuant à la mise en place de mécanismes efficaces de suivi des forêts et d’alerte précoce pour prévenir la déforestation et protéger nos écosystèmes fragiles afin de construire un avenir prospère pour les générations futures.

Lemeridien avec Sercom

Plus dans Environnement

#