Suivez sur
#
Commerce du bois: Depuis Bruxelles la Côte d’Ivoire et l’UE signent l'APV-FLEGT

Environnement

Commerce du bois: Depuis Bruxelles, la Côte d’Ivoire et l’UE signent l’APV-FLEGT

Le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, représentant l’État de Côte d’Ivoire et l’Union Européenne(UE), ont signé le lundi 19 février 2024 à Bruxelles(Belgique), l’Accord de partenariat volontaire relatif à l’application des règlementations forestières, la gouvernance et le commerce du bois et des produits dérivés (APV-FLEGT).

La cérémonie qui s’est tenue à la présidence du Conseil de l’UE fait suite à la conclusion des négociations au mois de juin 2022, suivie du paraphe de l’accord par les parties ivoirienne et européenne, le 19 octobre 2022 à Abidjan.

La signature, selon le ministère des Eaux et Forêts, a eu lieu entre le ministre Laurent Tchagba, l’Ambassadeur représentant la présidence du Conseil de l’UE, Willem van de Voorde et la Commissaire européenne chargée des Partenariats internationaux, Jutta Urpilainen.

Au nom du président Alassane Ouattara et du Gouvernement ivoirien, le ministre des Eaux et Forêts a exprimé sa gratitude à la Commission et au Conseil européen, à la délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire et aux États membres de l’UE, ainsi qu’à l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour les efforts consentis dans le cadre de la mise œuvre de l’APV-FLEGT.

Heureux de la signature de l’Accord, Laurent Tchagba a indiqué qu’elle marque une étape importante dans la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Union Européenne dans la lutte mondiale contre l’exploitation forestière illégale. Puis, il à réitérer la volonté du ministère doit-il a la charge, à mettre en place un projet d’appui à la mise en œuvre de l’APV-FLEGT. Et ce, en vue de faciliter la mobilisation des financements et assurer une meilleure coordination des interventions.

Pour finir, le ministre des Eaux et Forêts a réaffirmé l’engagement du Gouvernement ivoirien à poursuivre et à finaliser l’ensemble des réformes engagées pour la gestion durable des forêts et l’amélioration de la gouvernance forestière.
L’APV FLEGT fournit un cadre juridique pour assurer que les bois et ses produits dérivés importés dans l’Union depuis la Côte d’Ivoire ont été produits légalement et d’une manière traçable.

La Côte d’Ivoire a revu son cadre politique, stratégique et légal gouvernant le secteur forestier, lors des négociations de l’APV-FLEGT entre la Côte d’Ivoire et l’UE débutées en 2013.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Environnement

#