Suivez sur
#
Championnat régional: L'Etoile Sportive de Yamoussoukro (ESY) en passe de monter en D3

Sports

Championnat régional: L’Etoile Sportive de Yamoussoukro (ESY) avance lentement mais sûrement vers la D3

L’Étoile Sportive de Yamoussoukro (ESY) a remis le couvert, samedi 23 mars, en battant le Club Omnisports Royal Invincible Dadier (CORIDA) au Parc des Tigres d’Amapke Tabous d’Adzopé, lors de la  deuxième journée du Championnat régional de la league d’Abengourou. 

L’ESY, avec le soutien ferme et affiché de son Président, Bamba Moussa, PDG de Africa Mine, présente un visage qui reflète l’optimisme, la confiance dans le potentiel de son équipe et une grande vision pour l’avenir.

Après une première victoire plus que méritée (5-0) contre Jooma Saïd FC le samedi 16 mars 2024, lors de la première journée, l’Etoile Sportive de Yamoussoukro (ESY) l’a emporté sur CORIDA (1-0). 

« On savait qu’on rencontrait une équipe costaud. On s’est préparé à cela, mais sur le terrain ça n’a pas été. On a fait de notre mieux, mais l’adversaire était bien en place. On ne se décourage pas », a déclaré N’tapke Dorgelès, capitaine de la CORIDA. 

Pour Pouo De Banney dit « Petit piment », entraîneur de l’ESY, l’essentiel a été assuré même si des choses sont à améliorer.

« Je salue cette victoire. C’était un match difficile. Nous étions face à une équipe bien en place et qui avait un bon block defensif. On récupérait beaucoup de ballon, mais il y avait trop de précipitations dans la finition de notre part. 

A la mi-temps, nous avons demandé à nos joueurs de jouer vite dans l’intervalle afin de surprendre l’adversaire, de garder le ballon, de se faire plaisir, et aussi de frapper au but. Ce qui a été fait et nous sommes aujourd’hui victorieux. 

Nous allons préparer le prochain match en améliorant les choses qui ont moins bien marché aujourd’hui, parce que chaque match est une finale pour nous », a-t-il confié. 

Le prochain match de l’Etoile Sportive de Yamoussoukro, devrait l’opposer à Ivoire Football Club, le samedi prochain à Abengourou.

« Tout le monde se bat pour monter en D3. Le niveau est intéressant avec de la construction de jeu, des systèmes de jeu, des stratégies, car la plupart de ces jeunes sortent des centres de formation. On ne s’ennuie pas », rassure Coulibaly Moustapha, responsable du comité d’organisation. 

Lemeridien avec Sercom

Plus dans Sports

#