Suivez sur
#
CAN 2023 - Éléphants de Côte d'Ivoire : Les leçons d'une victoire historique face au Sénégal, la stratégie gagnante de l'entraîneur Faé Émmerse

Sports

CAN 2023 – Éléphants de Côte d’Ivoire : Les leçons d’une victoire historique face au Sénégal, la stratégie gagnante de l’entraîneur Faé Émmerse

Lundi soir, en 8e de finale de la CAN, la Côte d’Ivoire a remporté une victoire historique face au Sénégal. Quelle joie immense pour tout un peuple qui avait besoin de ce succès pour affirmer la suprématie du football ivoirien, après l’humiliation subie 4-0 contre la Guinée équatoriale en phase de poules lors du 3e match. 

Cette performance est d’autant plus remarquable que la Côte d’Ivoire avait été donnée pour morte après sa défaite contre le pays hôte, et qu’elle a su se relever grâce à un sursaut d’orgueil et à un soutien populaire sans faille. 

Les Eléphants ont ainsi prouvé qu’ils avaient du caractère et qu’ils étaient capables de renverser des situations difficiles. La Côte d’Ivoire doit sa qualification à la victoire du Maroc. Elle s’est qualifiée en tant que meilleure 3e. 

Ainsi, l’équipe, qui semblait morte et éliminée, est devenue la ressuscitée. Il a fallu que les joueurs soient piqués au vif, fouettés dans leur orgueil, pour reprendre les choses en main. La colère du peuple après la défaite a servi de déclic. 

Ce scénario rappelle celui de la CAN 2015, où la Côte d’Ivoire avait également terminé troisième de son groupe, avant de se hisser en finale et de remporter le trophée aux tirs au but face au Ghana. Nous espèrons donc rééditer cet exploit et offrir à notre pays une troisième étoile.

Le nouvel entraîneur, Faé Émmerse, a été à la hauteur

Sur ce match, le Sénégal était le grand favori, mais il a mordu la poussière face à la détermination, la technique et la rage de vaincre de nos Éléphants de Côte d’Ivoire, qui ont déjoué tous les pronostics qui les voyaient perdants de cette confrontation. 

En effet, les Ivoiriens ont su faire preuve de solidarité, de discipline et de réalisme, en égalisant sur penalty à la 86e minute, puis en remportant la séance des tirs au but sans trembler. Les Éléphants ont ainsi créé la surprise et éliminé le tenant du titre, qui avait pourtant dominé la phase de poules avec trois victoires. 

Ce résultat confirme la suprématie de la Côte d’Ivoire sur le Sénégal, qu’elle avait déjà battu en quarts de finale de la CAN 2012 (2-1 a.p.) et en barrages de la Coupe du monde 2014 (4-2 sur l’ensemble des deux matchs).

Le nouvel entraîneur, Faé Émmerse, a été à la hauteur, car dès la 4e minute, les Ivoiriens avaient déjà encaissé le premier but. Mais très inspiré et tacticien, il a su mener les bons changements et adapter la bonne stratégie pour contrer les hommes d’Alioune Cissé, le sélectionneur sénégalais. 

Les prochains adversaires sont prévenus

Il a réussi son pari et a mené son équipe en quarts de finale. Ce succès est aussi celui d’un entraîneur qui a su redonner confiance à ses joueurs, après les critiques essuyées lors de la phase de poules. 

Faé Émmerse, ancien international ivoirien, a su instaurer une ambiance conviviale et une complicité avec son groupe, tout en imposant une rigueur tactique et une exigence de résultat.

C’est ce que le peuple ivoirien attendait de ses pachydermes : une équipe conquérante, qui, même si elle avait perdu ce soir, aurait eu le respect de tous. À part quelques petits ratés, l’équipe ivoirienne a su reprendre sa place continentale dans les débats. 

Les prochains adversaires sont prévenus : l’éléphant est toujours debout. Félicitations aux Éléphants ! La Côte d’Ivoire a fait vibrer tout un pays, qui rêve de voir ses héros soulever à nouveau le trophée continental. Les Ivoiriens ont montré qu’ils avaient du cœur, de la fierté et de l’ambition, et qu’ils étaient prêts à se battre jusqu’au bout pour défendre leurs couleurs.

Ahouman Gaël Lakpa,

Citoyen Ivoirien,

Auteur-Écrivain

Poète, Romancier et Dramaturge,

Analyste Sociopolitique.

Plus dans Sports

#