Suivez sur
#
Augustin Akou, Communicateur de renom, dévoile les enjeux marketing de la CAN 2023 pour la Côte d'Ivoire

Sports

Augustin Akou, Communicateur de renom, dévoile les enjeux marketing de la CAN 2023 pour la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire accueille la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2023) du 13 Janvier au 11 Février 2024. Cet événement, le plus prestigieux du continent africain, transcende le simple cadre sportif. 

Communicateur de renom, patron de la structure 2A consulting et co fondateur de Africlead, Augustin Akou s’est prononcé sur les avantages marketing de cette activité.

Dans une publication consultée par Lemeridien, le prix d’excellence 2022 affirme que sur le plan purement marketing, l’organisation de la CAN est en réalité une véritable opération de « Nation Branding » à l’échelle mondiale.

Pour lui , en tant que pays hôte, la Côte d’Ivoire va bénéficier d’une exposition médiatique sans précédent. Pendant un mois, des centaines de millions de téléspectateurs auront les yeux rivés sur Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et San Pédro. 

Les reportages des chaînes internationales mettront certainement en lumière ses trésors naturels, ses plages paradisiaques, ses marchés colorés et ses sites historiques. 

Une vitrine exceptionnelle pour promouvoir la culture et le tourisme en Côte d’Ivoire

Une vitrine exceptionnelle pour promouvoir la culture et le tourisme en Côte d’Ivoire et susciter l’intérêt des voyageurs du monde entier. 

D’autres contenus gratuits foisonneront sur les réseaux sociaux. En effet, les supporters venus de toute l’Afrique ne manqueront pas de partager leur expérience ivoirienne sur les différentes plateformes. 

Chaque selfie et chaque story démontreront la capacité du pays à accueillir des événements internationaux. Du bouche à oreille 2.0. Toujours selon Augustin Akou, sur le plan interne, cette Coupe d’Afrique devrait renforcer la fierté citoyenne. 

‘’ En organisant la CAN, la Côte d’Ivoire rassemble son peuple autour d’une passion commune », a-t-il dit car, pour lui, au-delà de l’image extérieure, se joue une passionnante aventure intérieure, un projet collectif : réussir la plus belle CAN de l’histoire.

L’ATOOU COMME ATOUT

‘’Enfin et surtout, la CAN est l’occasion rêvée de partager avec le monde nos valeurs cardinales. L’essence de notre pays. Son âme. Son ADN. Le COCAN l’a bien compris : il a choisi d’intituler cette 34e Coupe d’Afrique «La CAN de l’hospitalité ». 

Et il a donné à sa mascotte le doux nom d’Akwaba. Le message qu’envoie la Côte d’Ivoire à l’Afrique et au monde est donc on ne peut plus clair : vous êtes ici chez vous, c’est un honneur et un bonheur de vous accueillir. 

Telle est la promesse de la marque  « Côte d’Ivoire ». L’hospitalité érigée en art de vivre. L’atou comme atout. Une «expérience visiteur» unique. Avec un «service client» assuré par tout un peuple. Cette gigantesque opération de marketing expérientiel et territorial devra imprimer dans le cœur de chaque visiteur, le souvenir du «pays de la vraie fraternité». 

Si cette connexion émotionnelle se fait, alors la Côte d’Ivoire aura réussi sa CAN, et ce, quel que soit le parcours de notre équipe nationale. Il va sans dire qu’une victoire des Éléphants décuplerait l’effet CAN en associant la Côte d’Ivoire à l’image d’une nation qui gagne. Mais ça, c’est une autre histoire. 

Une histoire dont nous ne connaîtrons le dénouement qu’au soir du 11 février. D’ici là, bonne chance à nos vaillants Éléphants. Vive le foot et vive la marque « 225 » !’’, exulte Augustin AKOU. 

Lemeridien

Plus dans Sports

#