Suivez sur
#

Culture et société

Armée de l’air : La Nation reconnaissante à 200 militaires totalisant chacun 20 ans d’ancienneté

Deux cents officiers et sous-officiers relevant de l’armée de l’Air ont reçu la médaille des armées, décernée pour la première fois, ce mardi 01er août 2023, lors de la 4ᵉ édition de la fête des armées. 

2 officiers généreux, 37 officiers de tous grades et 161 sous-officiers ont reçu ce mardi 01 août des mains du général de division aérienne, Alfred Koffi N’Guessan, de l’Armée de l’Air, la médaille de l’Armée échelon avec agrafes de l’armée de l’air. 

Ces officiers et sous-officiers sont venus des bases aériennes d’Abidjan, de Bouaké et de Daloa. L’armée de l’air s’appuie sur des femmes et hommes qualifiés et dévoués, qui exercent dans son état-major, substituts de bureau emploi et opération, l’unité de commandement et de service, bureau des ressources humaines, chefferie santé, bureau équipement et soutien technique, bureau des systèmes de télécommunications de l’information et de la communication et du commissariat de l’armée de l’air.

Ainsi que de ses unités opérationnelles que sont la base aérienne d’Abidjan, de Bouaké, de Daloa et le groupement des fuseaux commando de l’air. Le général de division aérienne, Alfred Koffi N’Guessan, qui a présidé cette cérémonie, s’est dit heureux de prendre part à cet évènement.  

« Je suis particulièrement heureux de prendre part à cette cérémonie de décoration de la médaille des armées au titre de l’armée de l’air. À cet effet, et en guise de reconnaissance pour la création de cette médaille, qu’il me soit permis de remercier le Président de la République, Chef Suprême de l’Armée, le ministre d’État, ministre de la Défense, ainsi que le général de corps de l’armée, chef d’État-major général de l’armée. 

Officiers, Sous-officiers et aviateurs seront décorés aujourd’hui de la médaille de l’armée, échelon avec agrafes de l’armée de l’air, 200 militaires de l’armée de l’air totalisant chacun 20 ans d’ancienneté.  

Chères récipiendaires, soyez fiers de recevoir ce jour les insignes de l’armée de l’air, car c’est la preuve que vous avez convaincu vos chefs et démontré que l’armée de l’air en particulier, peut compter sur vous. Considérez ces médailles non pas seulement comme une récompense, mais comme une invitation à maintenir votre niveau d’excellence », a-t-il exhorté.

Le général de division aérienne a toutefois encouragé les aviateurs dont les noms ne figurent pas sur la liste.  « Aux aviateurs dont les noms ne figurent pas sur la liste, j’aimerais adresser mon encouragement à ne pas se décourager, mais à travailler davantage afin d’être parmi les prochains récipiendaires l’année prochaine », dira-t-il. Alfred Koffi N ‘ Guessan a exhorté tous les aviateurs à servir l’armée de l’air conformément à sa devise. 

Les critères pour recevoir les médailles 

Pour être décoré, le militaire doit totaliser au moins 10 ans de service et n’ayant encouru aucune sanction disciplinaire au cours des trois précédentes années.

Toute personne civile ou militaire qui, par son assistance ou sa collaboration, a contribué au rayonnement de l’institution militaire. Sans condition à tout militaire victime de blessures de guerre, victime de blessures, lors d’opérations en temps de paix et ayant fait preuve d’acte exceptionnel de courage ou de dévouement.

Au nom des récipiendaires, l’officier Touré Fama a exprimé sa gratitude à la hiérarchie militaire. « Mon général, c’est un réel honneur et privilège pour moi de porter la voie de l’ensemble des récipiendaires de la nouvelle médaille des armées, agrafes de l’armée de l’air 2023 (…)

Au nom de tous les récipiendaires, j’aimerais vous dire merci. En effet, si aujourd’hui, nous avons l’honneur de recevoir cette distinction, c’est parce que l’État-major de l’armée de l’air que vous dirigez avec satisfaction, a bien voulu nous proposer à cette décoration (…)

Grâce à votre Leadership, l’armée de l’air a bénéficié de plus de 200 médailles échelon bronze au titre de l’armée pour l’année 2023 (…) De notre côté, nous gardons à l’esprit que notre engagement ne s’arrête pas ici. Bien au contraire, nous sommes confortés dans notre responsabilité d’inspirer et d’être un modèle pour les plus jeunes qui embrassent la carrière militaire », a promis Touré Fama.

Charles Béni 

Plus dans Culture et société

#