Suivez sur
#

Entreprises

Après les 20 ans de L’Intelligent d’Abidjan: À la découverte d’Alafé Wakili, une icône de la presse en Côte d’Ivoire

Du 11 au 17 septembre 2023, la Côte d’Ivoire a vécu au rythme des festivités marquant la célébration des vingt (20) années d’existence de L’Intelligent d’Abidjan. Cela est à mettre au crédit d’un émérite et visionnaire chef d’entreprise, en l’occurence Alafé Wakili.

Dans le milieu de la presse, il fait figure de référence, aujourd’hui. À force de travail et d’imagination créatrice, il a réussi à surmonter nombre de difficultés et à s’imposer comme un personnage avec lequel il faut compter dans tout l’écosystème de la presse pour avancer.

Journaliste professionnel rigoureux, Alafé est aussi un manager modèle et généreux, ainsi qu’un homme à l’esprit ouvert.  

En 2003, à 32 ans, dans un environnement délicat marqué par une atmosphère de ni paix, ni guerre, il décide, au moment où nombre d’entreprises de presse ferment, de lancer le quotidien L’Intelligent d’Abidjan. 

À cet effet, lisons le souvenir témoignage et hommage d’un de ses amis, compagnons de cette période, qui lui a écrit un message le jeudi 21 septembre 2023 : 

Bravo pour ce brillant parcours professionnel

« Bonjour frère, je tiens à te féliciter chaleureusement à l’occasion des 20 ans de « l’Intélligent d’Abidjan ». Bravo pour ce brillant parcours professionnel dans un environnement si difficile à l’ère de l’internet et des réseaux sociaux. Un chemin certes parsémé d’embûches.

En 2003, tu me disais : Je quitte le National, je vais créer mon journal… Je verrai en ce moment qui sont mes vrais amis… Et je saurai aussi ceux qui étaient mes amis, parce que j’étais au National ».

Les grands destins partent souvent des ruptures comme celle là. Tu y as cru. Et tu as bossé pour y parvenir. Félicitations ! Mes félicitations vont aussi à toute l’équipe dymamique qui t’accompagne ». 

Rien ne fut facile en réalité dans ce défi tenté et lancé à 32 ans, mais comme le dit l’adage « À coeur vaillant, rien d’impossible ».

Alafé Wakili, un réel motif de fierté nationale

Alafé Wakili est un réel motif de fierté nationale. Non seulement, à titre personnel, il sait mettre son expertise au service de tous. Ce qui lui a valu de faire valoir ses compétences au sein de plusieurs structures dont des ministères. 

Mais aussi il sait manager son entreprise qui, en 20 ans d’existence, a pu et su se doter de diverses tentacules. C’est aussi le fruit de formations et  d’enrichissements divers acquis tant en Côte d’Ivoire qu’à l’étranger. 

Attaché fondamentalement aux valeurs africaines, Alafé Wakili a mis sur pied, une plateforme de la société civile baptisée L’Africanisme. Elle se veut une vision pour la grandeur et la renaissance de l’Afrique dans le respect des valeurs aussi bien propres à notre continent que des valeurs communes aux peuples de tous les continents. 

Alafé Wakili tient à encourager l’esprit de solidarité et d’hospitalité, qui caractérise l’Afrique. Au total, le parcours d’Alafé Wakili est des plus inspirants. 

La dynamique continue et la trajectoire nous réserve encore de belles surprises. Merci à Dieu pour la vie du Boss qui, après avoir été l’un des plus jeunes rédacteurs en chef d’un quotidien en Côte d’Ivoire, a été patron de presse à 32 ans ! 

On l’oublie souvent mais cela est à rappeler : c’est alors qu’il avait 32 ans qu’il a créé L’intelligent dabidjan.

Frédéric konan Kouakou

Plus dans Entreprises

#