Suivez sur
#
Agnéby-Tiassa : Le Conseil régional remet les clés d’un bâtiment réhabilité au lycée Ernest Boka d’Agboville

Culture et société

Agnéby-Tiassa : Le Conseil régional remet les clés d’un bâtiment réhabilité au lycée Ernest Boka d’Agboville

Il y avait une ambiance particulière, ce lundi 04 mars 2024, au lycée moderne Ernest Boka d’Agboville, anciennement appelé lycée moderne 1. Et pour cause, Toussaint Kouadio Kouamé, représentant le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Dimba N’Gou Pierre, a remis au préfet de région, Sihindou Coulibaly, les clés d’un bâtiment réhabilité de cet établissement scolaire. Ce qui fait passer à 3, le nombre de bâtiments réhabilités par le Conseil régional depuis 2018 dans cette structure éducative.

Estimés à 18 millions de francs CFA, les travaux de réhabilitation, selon la direction technique et des moyens généraux de la collectivité décentralisée, ont pris en compte le renouvellement total de la charpente et de la toiture, la menuiserie, le plafonnage et la peinture.

Réceptionnant les clés du bâtiment réhabilité de 04 salles de classe, Antoinette Péné N’Goran, directrice de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) d’Agboville a exprimé sa gratitude au Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa.

« La famille éducative par ma voix voudrait exprimer sa joie ce matin de recevoir ce bâtiment qui s’est complètement transformé. Et, à l’occasion traduire à monsieur le président du Conseil régional, nos remerciements. Il n’y a pas d’année, il n’y a pas de trimestre ou de mois sans qu’il ne nous écoute et nous apporte un plus par rapport à toutes nos structures éducatives et même à nos élèves », a-t-elle révélé, avant d’adresser sa reconnaissance au corps préfectoral pour son accompagnement.

« La réhabilitation de ce bâtiment permettra d’améliorer de façon substantielle les conditions de travail des élèves, des enseignants et de toute la communauté éducative. Nous prenons donc l’engagement de faire bon usage de ce bâtiment, de l’entretenir et de faire en sorte qu’il puisse impacter positivement les résultats de nos enfants », s’est engagée Antoinette Péné N’Goran, en présence de la 3e adjointe au maire d’Agboville, Gnaly Patricia.

Prenant la parole, le préfet de région, Sihindou Coulibaly s’est félicité de l’amélioration de l’environnement scolaire à Agboville. « Toutes ces actions s’inscrivent dans la vision du président Alassane Ouattara, matérialisée sur le terrain par le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba afin que nos élèves soient dans des conditions optimales pour donner le meilleur d’eux-mêmes (…)

L’augmentation des salles de classe et de la duplication des collèges de proximité ces 4 dernières années, ont permis d’avoir de meilleurs résultats. Aussi, faut-il saluer madame la directrice de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation qui a su impulser une nouvelle dynamique à l’école ici à Agboville. Le tout avec la quiétude retrouvée, nous sommes convaincus que les résultats devraient suivre », se veut optimiste le préfet du département d’Agboville.

Dirigé par Ouattara Bakary, le lycée moderne Ernest Boka compte plus de 3200 élèves pour cette année scolaire.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Culture et société

#