Suivez sur
#
Agboville : Une nouvelle association voit le jour pour l’autonomisation des femmes

Femmes et Jeunesse

Agboville : Une nouvelle association voit le jour pour l’autonomisation des femmes

Au nom du président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Dimba Pierre, Dr Aka Koffi Charles a procédé, le dimanche 25 février 2024, à l’investiture de la présidente de la Coordination des femmes d’Agboville pour leur autonomisation et la solidarité (COFEMAS) et de son bureau.

« Je voudrais d’abord féliciter la présidente de la COFEMAS, tout son bureau et l’ensemble de ses membres pour cette ingénieuse idée qu’elles ont eu de se mettre ensemble. Se mettre ensemble est une des vertus prônées par le ministre Pierre Dimba. (…) Ce n’est pas une seule personne qui va impulser le développement de notre région mais c’est ensemble que nous devons travailler, c’est en ensemble que nous devons aller au développement et c’est pourquoi, je voudrais vous encourager », a souligné le représentant du parrain de la cérémonie, qui s’est tenue à la bibliothèque municipale Georges Niangoran Bouah d’Agboville.

Pour le directeur de cabinet du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, la femme est le socle du développement d’un pays, d’une communauté.

« Chères sœurs, le ministre Dimba Pierre, me charge de vous dire qu’il compte sur vous mais vous aussi vous pouvez compter sur lui. Il est là pour vous accompagner, pour vous orienter. Il me charge aussi de vous dire que la mission que le président Alassane Ouattara lui a confiée pour cette région est la mission de développement. Nous devons donc dépasser nos chapelles politiques pour aller au développement. Quand vous êtes ensemble, soyez véritablement ensemble et aimez-vous les unes les autres. Vous devez vous accepter mutuellement afin de travailler à votre autonomisation pour permettre à Agboville et à toute l’Agnéby-Tiassa d’avancer », a conclu Dr Aka Koffi Charles.

Bien avant, la 3e adjointe au maire d’Agboville, Gnaly Patricia et Anne Marie Abou, députée suppléante d’Agboville commune, ont exhorté tour à tour les femmes de la COFEMAS, à mieux s’organiser afin de bénéficier des opportunités mis en place par la mairie et le Conseil régional. Dirigée par Doffou Eunice Pélagie, la Coordination des femmes d’Agboville pour leur autonomisation et la solidarité, qui a vu le jour en 2022, compte environ 90 membres.

Venues nombreuses pour la circonstance, les femmes ont eu droit à une communication sur la bancarisation. Des prestations artistiques ont permis de donner un aspect festif à la cérémonie à laquelle a pris part, Dr Ambroise Moussoh, invité spécial et le G15 (une plateforme de cadres de la région).

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Femmes et Jeunesse

#