Suivez sur
#

Femmes et Jeunesse

Agboville : Les femmes de Boka-Ho exhortées à soutenir Dimba Pierre 

La fédération des femmes regroupées au sein de l’association dénommée « Les étoiles brillantes d’Agboville(AEBA) », continue d’étendre sa toile de jour en jour à travers tout le département. C’est dans cette droite ligne que la présidente fondatrice de l’association, Mariam Coulibaly a procédé, le samedi 08 juillet 2023, à l’investiture de la section de Boka-Ho, village situé à environ à une vingtaine de kilomètres d’Agboville. Une occasion toute trouvée pour celle qu’on appelle affectueusement Mariam Calebasse, d’exhorter les femmes à soutenir les actions de développement du président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Dimba N’Gou Pierre, par ailleurs ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

« Je suis là pour dire aux femmes de Boka-Ho, du département d’Agboville et de la région de l’Agnéby-Tiassa que chacun de nous est né avec un don particulier que personne ne peut arracher à l’exception de Dieu. Vous voyez, moi qui n’ai pas été à l’école, je me tiens devant, aujourd’hui, pour vous parler. Oui, c’est ça la vie. Moi, mon don est de rassembler, mettre les gens ensemble, avancer et puis prospérer », a révélé la présidente fondatrice de l’ONG Ahika Moayé, en présence de la chefferie du village et des populations venues nombreuses pour la circonstance.

Il est difficile pour les femmes, selon Mariam Coulibaly, d’évoluer, aujourd’hui, en dehors des coopératives. « Aujourd’hui, tant que vous n’êtes pas en coopérative ou en association, il est difficile d’avoir un soutien de la part du gouvernement, des collectivités ou même des cadres. Il est donc temps pour nous de se mettre ensemble. C’est pourquoi, chères sœurs, vous devez être ensemble et former une famille autour de votre présidente,  Siagbé Aminata. Et, pour y arriver, il faut persévérer dans tout ce que vous faîtes », a-t-elle insisté, avant d’exhorter ses filleules à prendre leur place dans le train du développement.

« Les mamans de Boka-Ho, ne restez plus à l’écart. Sortez de votre village. Partout où vous êtes, sortez. Le développement là, c’est nous les femmes et les hommes, eux ils nous accompagnent. Alors, sortez pour que le gouvernement sache que vous êtes là, pour que le ministre Dimba N’Gou Pierre sache qu’à Boka-Ho, il y a des femmes unies, qui veulent avancer. Sortez pour que le développement impulsé par le ministre Dimba Pierre, atteigne tous les villages et toutes les villes de l’Agnéby-Tiassa. Soyons autour de lui afin qu’il soit plus fort et qu’on avance ensemble. Oui, il faut qu’on avance avec Dimba Pierre parce qu’il a la confiance du président de la République, Son excellence monsieur Alassane Ouattara et du Premier ministre Patrick Achi », a exhorté Mariam Coulibaly. 

Œuvrer pour l’autonomisation de ses membres. Telle est la principale mission que s’est assignée la fédération Les étoiles brillantes d’Agboville, forte de plus de 10 sections.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Femmes et Jeunesse

#