Suivez sur
#
Agboville: Le préfet Sihindou Coulibaly invite les populations à œuvrer pour terminer la CAN 2023 en beauté

Culture et société

Agboville: Le préfet Sihindou Coulibaly invite les populations à œuvrer pour terminer la CAN 2023 en beauté

Depuis le 13 janvier dernier, il se tient la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations(CAN) de football en Côte d’Ivoire dont l’apothéose est prévue pour ce dimanche 11 janvier 2024 entre le pays hôte et le Nigéria au stade olympique d’Ébimpé à Abidjan.

Ce grand événement sportif, facteur de rassemblement et de cohésion sociale, a malheureusement connu quelques échauffourées à Agboville, à l’issue de la rencontre Côte d’Ivoire-RDC (1≠0). Incidents entre supporters puis entre supporters et forces de l’ordre et de sécurité(FDS) qui ont occasionné plusieurs blessés. C’est suite à cela que le préfet d’Agboville, Sihindou Coulibaly a appelé les jeunes à la paix et à la retenue.

« La ferveur qui se manifeste chaque fois que les Éléphants de Côte d’Agboville jouent est magique. On constate le renforcement de la cohésion sociale et de l’unité nationale. Alors, je ne veux pas que Agboville soit en reste. Non ! Agboville est une ville cosmopolite qui regroupe tous les peuples ici depuis des décennies. Chers jeunes, svp soyez des frères, tenez-vous la main, soyez des amis car ce n’est pas le moment de faire des bagarres.

La vraie bataille arrive : celle d’avoir une opportunité d’emploi, d’être heureux en famille. Ne ternissons pas notre joie par des petits problèmes, qui n’existent pas d’ailleurs », a déploré le préfet de région, vendredi 09 février 2024, à la salle de réunions de la préfecture d’Agboville, lors d’une rencontre tenue avec les présidents de jeunesse, en présence des élus locaux, directeurs et chefs de service et des FDS.

La séance d’échanges qui en a suivie, a permis d’arrêter les mesures de sécurité suivante : interdiction aux motos d’accéder aux ronds-points et au village « Okwaba CAN Agboville », établissement de plusieurs postes de contrôles sur les grands axes de la commune et la tenue de séances de sensibilisation à la non-violence dans les quartiers.

« Personne ne doit se sentir frustré. On doit tous être gaie dans l’amitié, dans la fraternité. Les ondes positives doivent émaner du fond de nous pour la victoire finale de la Côte d’Ivoire. Chers jeunes, je sais pouvoir compter sur vous afin que la CAN de l’hospitalité s’achève en beauté et dans la paix », a lancé Sihindou Coulibaly, avant d’annoncer une vaste campagne de sensibilisation dans les mosquées et les églises.

Le chef d’Escadron, Coulibaly Dotéhé Sakrou a, au nom des forces de défense et de sécurité, réaffirmé leur engagement à maintenir l’ordre public afin d’éviter tout débordement.

« La sécurité sera assurée le jour de la finale. SVP, évitez de vous adonner à des actes de trouble à l’ordre public et de vandalisme. C’est une période de joie et il faut que la joie soit manifestée ici à Agboville comme partout en Côte d’Ivoire », a prévenu le commandant de compagnie de la gendarmerie territoriale d’Agboville.

Pour sa part, Arsène Édi N’cho, président de l’Union de la jeunesse communale d’Agboville(UJCA) s’est engagé à porter loin les messages. « Nous allons faire le tour dans tous les quartiers pour sensibiliser les jeunes. Et, ce afin que ce message de CAN, de paix et de quiétude soit l’affaire de tous. Nous vous promettons de jouer notre partition », a-t-il confié.

Tizié TO Bi

Correspondant régional.

Plus dans Culture et société

#