Suivez sur
#
Agboville : Le lycée moderne 3 règne en maître sur la finale du FENACMIS

Culture et société

Agboville : Le lycée moderne 3 règne en maître sur la finale du FENACMIS

Le lycée moderne 3 moderne d’Agboville s’est adjugé, le vendredi 22 mars 2024, 03 médailles à l’occasion des phases finales du Festival national des arts et de la culture en milieu scolaire(FENACMIS) dans la direction régionale de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation(DRENA) d’Agboville. Il s’agit du premier prix en cuisine, en peinture et en danse devant les 19 autres troupes issues de 12 établissements scolaires publics et privés du primaire et du secondaire.

Le lycée moderne 2 et l’EPP Sokouradjan 3 d’Agboville, occupent les 2 premières places en théâtre/ grand journal. Quand dans la discipline chant-choral, le lycée moderne 2 d’Agboville et les enseignants, se qualifient pour la prochaine étape. En poésie/ slam, les premières places sont occupées par l’Ecole primaire publique(EPP) Éry-Makouguié 1A et le collège moderne d’Agboville, établissement hôte de la présélection au niveau de la DRENA d’Agboville.

« Le niveau des participants est acceptable. Il y a encore du travail à faire surtout dans certaines disciplines comme le théâtre. Il y a un bon fond et s’il est suffisamment exploité, ils pourront avoir un résultat intéressant à la phase des districts », a confié le président du jury, Alexis Kouakou Yao, à l’issue de la compétition. Outre ces prix, le lycée moderne 2 d’Agboville est reparti avec le trophée du Meilleur participant.

Une initiative de l’Antenne régionale vie scolaire(ARVS) soutenue par la DRENA d’Agboville avec à sa tête, Antoinette Péné N’Goran. « Je tiens à adresser, au nom de madame le DRENA, mes remerciements à toutes les structures éducatives, qui ont contribué à l’organisateur de cette finale régionale à travers des troupes. (…) Chers compétiteurs, je vous demande du sérieux dans tout ce que vous ferez. Surtout, de la densité culturelle en ce qui concerne le contenu parce que c’est un contenu qui va représenter la région de l’Agnéby-Tiassa.

Vous savez que notre région est très riche culturellement et il faut donc que cette richesse culturelle apparaisse au niveau de vos différentes prestations. Je demande aussi aux membres du jury d’être rigoureux afin de sélectionner ceux qui sont assez représentatifs pour avoir des chances de remporter un prix au niveau national », a souligné Douagui Victor, secrétaire général coordonnateur de la DRENA d’Agboville, procédant au lancement de la finale régionale de la 13e édition du FENACMIS autour du thème : « Contribution des arts et de la culture à la responsabilisation de la communauté éducative pour une école de qualité ».

Notons qu’après cette étape, les sélectionnés de la DRENA d’Agboville, participeront à la phase des sélections au niveau des districts du 10 au 20 avril 2024 à Dabou et la phase finale au Centre culturel Jacques Aka de Bouaké du 30 juin au 06 juillet 2024.

Le théâtre, le grand journal, le chant-choral, la danse (traditionnelle), la poésie, le dessin, la peinture, le cinéma, la cuisine, le tissage de pagne et le codage numérique ou Web-Art, sont les différentes disciplines dans lesquelles les écoliers, élèves, ainsi que élèves-maîtres des CAFOP de l’ensemble des directions régionales de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, devront démontrer leurs savoir-faire et leur savoir-être.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Culture et société

#