Suivez sur
#
Agboville : Elèves et encadreurs du lycée moderne 3 rendent hommage aux Éléphants de Côte d’Ivoire

Culture et société

Agboville : Elèves et encadreurs du lycée moderne 3 rendent hommage aux Éléphants de Côte d’Ivoire

Les Éléphants de Côte d’Ivoire ont arraché avec brio, le dimanche 11 février dernier, leur troisième étoile de champion, lors de la finale de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations(CAN) de football face aux Super Eagles du Nigéria (2≠1) au stade olympique Alassane Ouattara d’Ébimpé à Abidjan. Un moment de ferveur nationale s’est emparé du pays hôte au point où le lundi 12 février a été décrété férié par le président Alassane Ouattara. C’est donc pour marquer cette reconnaissance aux pachydermes de Faé Émerse que, les personnels et les élèves du lycée moderne 3 d’Agboville ont rendu, ce mardi 13 février 2024, honneur à l’emblème national.

« Nous avons tenu à saluer le drapeau de façon exceptionnelle, aujourd’hui, mardi pour rendre hommage aux Éléphants qui de zéro sont devenus des héros. La Côte d’Ivoire était pratiquement éliminée mais ils ont pu se relever pour arriver à la fin. Les Éléphants nous ont montré qu’il faut espérer jusqu’à la fin. Ils ont fait preuve de résilience. C’est ce que, nous voulons expliquer aux élèves, à nos enfants que dans les études, il n’est jamais tard.

On peut ne pas bien commencer, on peut avoir de faibles notes mais après il faut savoir se relever comme la Côte d’Ivoire s’est relevée. Il faut persévérer, il faut étudier pour qu’à la fin on ait de bonnes moyennes, le succès, la réussite. C’est une manière à nous au lycée 3 de soutenir les Éléphants, de les honorer, de chanter pour eux parce que ça été vraiment un combat dur mais Dieu s’est manifesté et Il a permis que nous puissions remporter la coupe », a confié Yvette Séka Guy, proviseur du lycée moderne 3 d’Agboville.

Elle a, pailleurs invité les élèves à avoir des paroles positives sur leur vie et sur leurs études. « La CAN de l’hospitalité; la Can, c’est chez nous ! La coupe reste chez nous ! Chers élèves, chers enfants, après tout ce que nous avons vécu avec nos Éléphants, voyez-vous qu’il est important d’avoir des paroles positives, prophétiques car elles influencent notre vie », a conseillé Yvette Séka Guy.

Pour rappel, les Éléphants de Côte d’Ivoire ont été les derniers repêchés pour les huitièmes de finale après leur double défaite face au Nigéria (0-1) et à la Guinée-Équatoriale (0-4). Le sélectionneur des Éléphants, Jean-Louis Gasset démissionne dans la foulée et Faé Émerse prend le relais. La suite, on la connait, la Côte d’Ivoire bat le Sénégal aux tirs au but (1-1, 5-4 t.a.b) puis le Mali (2-1) et la RDC (1-0), respectivement en 1/8e, 1/4 et 1/2 finale.

La Côte d’Ivoire a ainsi décroché son 3e trophée après 1992 et 2015 avec un parcours jugé exceptionnel par nombre d’observateurs ivoiriens et étrangers.

Tizié TO Bi
Correspondant régional

Plus dans Culture et société

#