Suivez sur
#
6e édition du Festival Tonkpi Nihidaley: Pari réussi pour Albert Toikeusse Mabri, son leadership réaffirmé dans la région

Culture et société

6e édition du Festival Tonkpi Nihidaley: Pari réussi pour Albert Toikeusse Mabri, son leadership réaffirmé dans la région

Du 13 au 17 décembre 2023, a eu lieu la 6e édition du Tonkpi Nihidaley, festival des arts et de la culture Dan, un événement populaire qui a démarré sur des chapeaux de roue, a atteint les jours qui ont suivi sa vitesse de croisière, et s’est achevé en beauté. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les milliers de festivaliers venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire et même de tous les continents, ont vécu des moments extraordinaires, d’échanges culturels, de partage de la passion pour les arts, de découverte du riche patrimoine culturel Dan.

Durant cinq jours, la région du Tonkpi a vibré au rythme du Nihidaley, festival qui a gagné en maturité, et qui est devenu un rendez-vous annuel incontournable, vecteur de rapprochements des peuples, de cohésion sociale, de vivre ensemble, de promotion et de valorisation de richesses culturelles des départements de Man, Danané, Zouan-Hounien, Biankouma et Sipilou; de quoi contribuer efficacement au développement de la région du Tonkpi, destination touristique de choix par excellence.

Il faut dire que si ce festival de référence s’est littéralement imposé aujourd’hui, au point de faire la fierté de toute une région, voire de la Côte d’Ivoire, c’est grâce à un homme, qui a rêvé grand, un homme qui a laissé parler son génie, une personnalité dont la vision permet aujourd’hui aux populations du Tonkpi de booster leurs activités économiques, et de donner davantage de visibilité à cette belle région de l’ouest montagneux. 

Ce grand homme n’est autre que le Ministre d’Etat, Dr Abdallah Albert Toikeusse Mabri, Président du Conseil Régional du Tonkpi. En tout cas, les filles et les fils de la région lui doivent une fière chandelle pour l’œuvre immense déjà accomplie, pour les retombées positives inestimables en faveur du peuple Dan en particulier, et pour les peuples frères de la Côte d’Ivoire, en général.

Relativement au Nihidaley 2023, la 1ere journée était dédiée aux jeunes, qui se sont exprimés à travers un concours de présentation de projets, mettant aux prises les départements du Tonkpi dont chacun des groupes a bénéficié d’un accompagnement de 2 millions de francs CFA du Conseil Régional, avec la victoire de Man et son projet lié au savon noir. 

Plus tôt dans la matinée, c’était un colloque autour du thème « culture et tourisme ». Au 2e jour du Nihidaley, les femmes étaient à l’honneur. 

A travers des chants et des danses, elles ont laissé éclater leur joie, elles qui occupent une place de choix dans la société Dan, eu égard aux valeurs qu’elles incarnent. Un concours culinaire parrainé par Mme Fatou Bictogo, l’épouse du Président de l’Assemblée Nationale, a départagé les femmes des départements de la région du Tonkpi, heureuses de bénéficier de nombreux lots, surtout le vainqueur Mahapleu. 

A côté des réjouissances féminines, s’est ouvert un forum économique autour des perspectives du tourisme dans le Tonkpi, avec des ressources humaines de qualité, à l’expertise avérée. 

Le vendredi 15 décembre 2023, marquant le 3e jour du festival, étaient à l’honneur le peuple Abbey, Krobou, Abidji, Alladian, Baoulé, Agni de l’Agnéby-Tiassa (invité spécial), et sa forte délégation conduite par le roi Nanan N’dori Joseph, et les peuples alliés Gouro, Gban, Ouan, Niamboua, Peulh, N’guin, Sénoufo. 

Chaque peuple a eu l’occasion de montrer aux officiels et au nombreux public, un aperçu de son riche patrimoine culturel. En tout cas, le spectacle aux allures de carnaval, était beau à voir, devant une assistance entièrement conquise, qui ne se faisait pas prier pour acclamer énergiquement, avec des cris de joie.

Plus tard, dans la soirée, l’événement phare du Nihidaley tant attendu par le public, a eu lieu. Il s’agit du concours « Sunga » de la plus belle fille Dan, qui a vu la victoire de Mlle Christelle Tan, originaire de Danané. Le lendemain, au 4e jour du Nihidaley, c’était le Nihidayi-Kpi, c’est-à-dire l’apothéose, avec l’arrivée du Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre Dimba, par ailleurs Président du Conseil Régional de l’Agnéby-Tiassa. 

Devant l’hôte de marque, les départements du Tonkpi se sont affrontés, à travers un concours de faits culturels, ayant vu la victoire de Biankouma. Le Ministre Dimba a été même fait fils du Tonkpi et baptisé du nom de Gueu. Il a été par la suite envisagé un partenariat entre les régions du Tonkpi et de l’Agnéby-Tiassa. 

Il faut préciser que dans le village de Louanpleu, s’y déroulaient les activités sportives, sous la houlette du Colonel major Bleu Charlemagne, Président de la commission sports et jeux patrimoniaux. Plus tard dans la soirée, un défilé de mode de stylistes-modélistes de la région, vainqueurs du concours des éditions 2021 et 2022 a eu lieu. 

A cet effet, ils ont présenté leurs créations valorisant les pagnes, les tissus et les accessoires Dan. Lors de ce gala haut en couleurs, le Président du Conseil Régional du Tonkpi, ATM, par ailleurs PCA du Nihidaley, a décerné des médailles de la fierté Dan à des filles et fils de la région, s’étant distingués par l’excellence de leur travail ou recherches, au plan national.

Le dimanche 17 décembre 2023, dernier jour du festival des arts et de la culture Dan, était consacré aux enfants. A travers un concours culturel lié à la danse traditionnelle, à la valorisation de sites touristiques du département d’origine et à la capacité à être adroit devant le panier, les tout-petits ont laissé exploser leur talent, avec au final, la victoire de Biankouma. 

Cette ambiance festive a été couronnée par la remise de nombreux cadeaux aux enfants, à l’approche de la fête de Noël, grâce à la générosité de la Première Dame, Mme Dominique Ouattara et l’engagement de Mme Solange Fatima Mabri, épouse du Ministre d’Etat, ATM, et sa fondation Solidarité Pour Tous, sans oublier la marraine Mme Dohou Isabelle, ainsi que les nombreux partenaires.Il faut dire que le PCA du Nihidaley était face aux journalistes pour la conférence de presse de clôture, où il a dressé un bilan positif de la 6e édition du festival des arts et de la culture Dan, qui a gagné en maturité, selon ses dires. 

Il en a profité pour remercier toutes les personnalités qui se sont mobilisées pour la réussite de l’événement, avec à leur tête, le Président de la République, Alassane Ouattara, Haut Patron du Nihidaley et son épouse Dominique Ouattara. 

Outre le Chef de l’Etat, le Ministre d’Etat a remercié le Président de l’Assemblée Nationale, Adama Bictogo, Parrain de la 6e édition du Nihidaley, ainsi que son épouse Fatou Bictogo. Plusieurs Présidents d’Institutions ont eu droit à la gratitude d’ATM, notamment les premiers responsables du Sénat, du CESEC, de l’IGE, de la Grande Médiature, de la Grande Chancellerie.

Des Ministres ont également été salués, notamment ceux de la Santé, de la Culture, du Ministère délégué à l’intégration, représenté par sa Directrice de cabinet adjointe, le Ministre-Gouverneur du District des Montagnes, Dr Albert Flindé, le Représentant de l’UEMOA, le Ministre Serey Doh, Président du Conseil Régional du Guémon, le Corps préfectoral, les rois et chefs traditionnels, notamment Gloudeur Dan 1er, Kiffy Gbizié Lambert, 2e Vice-président de la chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, Nanan N’dori Joseph et tous leurs collaborateurs, les délégations du Haut-Sassandra et du Sud-Comoé, le peuple de l’Agnéby-Tiassa et tous les peuples alliés, les élus et cadres de la région. 

Le Président du Conseil Régional du Tonkpi n’a pas oublié de remercier aussi Côte d’Ivoire Tourisme, tous les partenaires (comme la fondation Farah) du festival Nihidaley qui, rappelons-le, a donné lieu à des concerts au cours desquels le public a communié avec les artistes.

On ne peut raisonnablement conclure cet article sans rendre un hommage appuyé, totalement mérité, à une grande dame, une femme d’engagement, de conviction, d’action, une femme pragmatique, qui est un véritable pilier, un soutien inestimable pour son époux, le Ministre d’Etat, Dr Abdallah Albert Toikeusse Mabri, qui est vraiment chanceux d’avoir une épouse extraordinaire et formidable, comme Solange Fatima Mabri, incontestablement l’une des plus belles femmes de Côte d’Ivoire, voire d’Afrique; et cerise sur le gâteau, dotée d’une intelligence absolument phénoménale!

Si le Nihidaley 2023 a été un succès total, elle y est pour beaucoup. Perfectionniste à souhait, à l’image de sa beauté étincelante qui est une pure merveille, la Présidente de la commission concours culturels du festival des arts et de la culture Dan a veillé au grain, mettant les petits plats dans les grands, ne négligeant aucun détail. 

C’est à juste titre qu’elle demeure la tour de contrôle, la lionne du Tonkpi, et comme le dit ATM, sa lumière, au sens propre comme au sens figuré. En tout cas, c’est une belle âme, cultivant au quotidien des valeurs de générosité, de solidarité, d’altruisme et d’humilité. 

On comprend mieux pourquoi l’homme d’Etat, Mabri, est si serein et brillant, car il a la grâce divine d’avoir à ses côtés, une épouse qui assure et qui rassure. Rendez-vous est donc pris l’année prochaine pour une 7e édition du Tonkpi Nihidaley, certainement encore plus festive.

Lemeridien avec Sercom

Plus dans Culture et société

#