Suivez sur
#
60e édition du Salon international de l’agriculture (SIA) de Paris: Le ministre Laurent Tchagba se félicite de la participation de la Cote d’Ivoire 

Environnement

60e édition du Salon international de l’agriculture (SIA) de Paris: Le ministre Laurent Tchagba se félicite de la participation de la Cote d’Ivoire 

Le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, a indiqué être satisfait des retombées de la participation de la Côte d’Ivoire, particulement de son département ministériel à la 60e édition du Salon international de l’agriculture (SIA) de Paris, tenue du 24 février au 03 mars 2024. C’était le vendredi 1er mars 2024, lors d’une réunion qu’il a animée, au terme de son séjour dans la capitale française.

Depuis la Belgique jusqu’à Paris, partenaires techniques et financiers (PTF), Réseau international des organismes des bassins (RIOB) et bien d’autres, tous ont été exhortés à travers des rencontres B to B, des panels et des expositions, à l’effet de soutenir la mise en œuvre de la politique forestière et de la Gestion Intégrée des ressources en eau (GIRE) en Côte d’Ivoire.

L’objectif, selon le ministère des Eaux et Forêts, est de mobiliser 616 milliards FCFA pour financer la mise œuvre de la politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, ainsi que 320 milliards FCFA pour la valorisation des produits forestiers et faciliter la mise en œuvre de la GIRE. Laurent Tchagba a présenté les actions du gouvernement ivoirien en matière de lutte contre la déforestation et les grandes réformes de la GIRE aux participants du SIA 2024.

Pour rappel, il a officiellement signé, au nom de la République de Côte d’Ivoire avec l’Union Européenne, le lundi 19 février à Bruxelles, l’Accord de partenariat volontaire sur l’application des règlementations forestières, la gouvernance et le commerce du bois et produits dérivés (APV-FLEGT).

Cet accord international bilatéral entre la Côte d’Ivoire et l’UE vise à améliorer la gouvernance forestière du pays, à s’assurer que le bois importé dans l’UE remplit toutes les exigences réglementaires du pays partenaire, de lutter contre l’exploitation illégale des forêts en établissant un régime d’autorisation FLEGT comme garantie de la légalité et de la traçabilité des bois et produits dérivés exportés depuis la Côte d’Ivoire et aussi commercialisés sur le territoire national.

À en croire le ministère, Laurent Thagba a eu, du 22 au 23 février 2024 en France, des visites et séances de travail à l’Orléans à l’Agence de l’eau Loire Bretagne et à Bourges, en vue de s’inspirer du modèle français en matière de Gestion intégrée des ressources en eau.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Plus dans Environnement

#